Les principales indications de préservation de la fertilité masculine chez l'homme adulte sont les traitements médicaux à base de chimiothérapie ou radiothérapie, ainsi que les interventions chirurgicales du tractus uro-génital (testicule, prostate, vessie).

Une congélation de sperme de sécurité peut également être proposée aux hommes infertiles en cours de prise en charge en FIV ICSI lorsque les paramètres du sperme sont très altérés.
Enfin, une congélation de sperme peut être proposée avant réalisation d'une vasectomie. A noter que les actes ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale et sont donc à la charge du patient dans ce cas (cout approximatif 160 euros).

En pratique, les hommes adressés pour préservation de la fertilité suivent les étapes suivantes : 

  • 1er rendez-vous avec un biologiste: explications et signature du consentement lors de la consultation
  • 1er recueil de sperme (le même jour que la 1ere consultation) : prélèvement de sperme au laboratoire par masturbation. Le prélèvement est ensuite analysé au laboratoire et congelé le jour même (sous forme de paillettes plongées dans l’azote liquide) si les caractéristiques le permettent.Transmission des résultats au patient par téléphone, +/- organisation d’autres prélèvements si nécessaire

Le patient est le seul décideur du devenir de ses prélèvements congelés. Il est le seul à pouvoir demander la destruction, la réutilisation ou l’exportation de ses paillettes vers un autre centre.
Il n'existe pas de date limite de conservation, mais il est obligatoire de répondre au courrier envoyé chaque année par le service afin de connaitre le souhait du patient sur le devenir des prélèvements congelés.

Le recueil de sperme peut être évoqué et proposé le cas échéant aux adolescents pubères. Un livret d'information spécifiquement destiné aux adolescents est disponible en téléchargement ici 

Plus d'informations sur le site du réseau de cancérologie des Pays de la Loire - fiches d'information spécifiques pour les hommes et les adolescents)