Publié le 26 février 2016 Mis à jour le 2 janvier 2020

Tous les hommes de 18 à 45 ans en bonne santé, qu'ils aient ou non eu des enfants, peuvent donner les spermatozoïdes.

Le don de sperme est encadré par la loi et est soumis à trois grands principes : le volontariat, la gratuité et l’anonymat. Ce dernier est absolument garanti par la loi, et aucune information ne peut être transmise au couple receveur ou au futur enfant, sans aucune exception. Les spermatozoïdes donnés anonymement peuvent être utilisés pour plusieurs couples receveurs, mais la loi prévoit un maximum de dix grossesses par donneur.

La démarche du don s’effectue en plusieurs étapes :
 
  • lors du premier rendez-vous, vous serez reçu en consultation par un biologiste médical, un généticien, et un psychologue si vous le souhaitez, afin de vérifier les critères médicaux d’acceptabilité de votre don. Une prise de sang sera également réalisée;
  • trois à six recueils de sperme au laboratoire seront organisés dans les semaines suivantes selon vos disponibilités. Les rendez-vous peuvent avoir lieu tous les jours du lundi au vendredi (9h30-14h30) ou le samedi matin (9h30-10h30);
  • votre dossier sera clos lors de la réalisation d'une nouvelle prise de sang six mois après votre dernier recueil de sperme. Cette prise de sang pourra être réalisée au laboratoire le plus proche de votre domicile.
Dans tous les cas, nous nous efforçons de vous proposer des rendez-vous rapides et adaptés à vos disponibilités.
Pour plus d'information, l'équipe du service de médecine et biologie de la reproduction se tient à votre disposition au 02.44.76.80.87 ou au 02.40.08.32.34

Vous pouvez également consulter le site internet de l’Agence de la Biomédecine