accès direct au contenu

Site web du CHU de Nantes

retour page précédente
recherche avancée

Vous êtes ici : CHU de Nantes > rechercher un service > Imad > offre de soins

institut des maladies de l'appareil digestif (Imad) - offre de soins


prise en charge patients - soins

Le pôle clinique de l'IMAD comprend :

Il a pour vocation de proposer pour chacune des maladies digestives une offre de soins complète, ajustée aux progrèsmédicaux et aux avancées technologiques.

Le parcours de soins intègre le dépistage, la prévention, le diagnostic et le traitement.

Gastroentérologues, hépatologues, endoscopistes, chirurgiens digestifs et personnels de soins coopèrent dans un souci constant de l'amélioration de la qualité de vie du patient.

Le parcours de soin est réalisé en collaboration avec le médecin généraliste du malade et d'autres médecins spécialistes lorsque leur intervention est nécessaire (radiologues, anatomo-pathologistes, spécialistes de la douleur et des soins palliatifs). Il s'appuie sur des soins infirmiers spécifiquement dédiés.

Les maladies du foie et de l'appareil digestif comprennent:

  • les maladies du tube digestif (cancers digestifs, ulcères gastro-duodénaux, maladies inflammatoires chroniques de l'intestin, maladie de Crohn, rectocolite hémorragique, reflux gastro-oesophagien, les troubles fonctionnels intestinaux, les affections proctologiques, les troubles sphinctériens, les malformations congénitales);
  • les maladies du foie et des voies biliaires (maladies liées à l'alcool, au surpoids, au diabète, aux troubles lipidiques, les hépatites virales A, B et C, les cirrhoses et leurs complications, les cancers du foie);
  • les maladies du pancréas.

Ces 20 dernières années, des progrès majeurs ont été réalisés dans le diagnostic, le traitement et l'exploration des maladies digestives. En particulier, l'endoscopie permet désormais non seulement d'explorer le tube digestif dans le cadre du dépistage ou du suivi du malade mais constitue également dans certains cas une alternative à la chirurgie. De même, le développement de la coliochirurgie et de la chirurgie mini-invasive ont révolutionné la prise en charge chirurgicale de ces maladies.

L'étendue des maladies hépatiques et digestives a conduit les hépato-gastroentérologues et les chirurgiens à se spécialiser de façon très poussée afin de pouvoir intégrer dans leur pratique les dernières avancées médicales et technologiques d'assurer des niveaux de compétence élevés.

Le pôle clinique digestif du CHU de Nantes a pour vocation de proposer pour chacune de ces maladies une offre de soins complète, ajustée aux progrès médicaux et aux avancées technologiques. Il met à la disposition des patients adultes un haut niveau de compétences et d'expertise dans les domaines de l'hépato-gastroentérologie, de la chirurgie digestive et endocrinienne, de l'assistance nutritionnelle et de l'oncologie digestive. Il exerce une fonction de recours régional et national dans plusieurs domaines: reflux gastro-œsophagien, explorations fonctionnelles, hépatites virales et cirrhoses graves, maladies inflammatoires chroniques de l'intestin, chirurgie colorectale)

Au sein du pôle, gastroentérologues, hépatologues, endoscopistes, chirurgiens digestifs et personnels de soins coopèrent dans un souci constant de l'amélioration de la qualité de vie du patient. Le parcours de soins proposé intègre le dépistage, la prévention, le diagnostic et le traitement . Il est réalisé en collaboration avec le médecin généraliste du malade ainsi que d'autres médecins spécialistes lorsque leur intervention est nécessaire (radiologues, anatomo-pathologistes, spécialistes de la douleur et des soins palliatifs) et s'appuie sur des soins infirmiers spécifiquement dédiés. Par ailleurs, l'intégration du pôle clinique dans l'institut des maladies de l'appareil digestif lui permet de développer une activité de recherche clinique essentielle au progrès et à l'innovation dans le domaine. Ces recherches sont réalisées notamment au sein du centre d'investigation clinique gastro-nutrition de Nantes dans des conditions d'éthique et de sécurité maximales.

L'Imad assure également la prise en charge des maladies digestives du nouveau né et de l'enfant au sein des services de pédiatrie et de chirurgie infantile (consultations pédiatriques), afin de corriger les malformations congénitales, de mettre en place des assistances nutritionnelles, de traiter les maladies inflammatoires de l'enfant, et de prendre en charge les troubles sphinctériens. Le lien fort entre le pôle clinique adulte et le pôle mère enfant a permis de constituer en partenariat avec l'hôpital Necker à Paris un centre national de maladies rares consacré aux malformations anorectales et pelviennes.

publié le 6 décembre 2017

par le Pr Emmanuel Coron, Directeur de l'Imad