accès direct au contenu


Créée en 1999, l'équipe opérationnelle d'hygiène du CHU de Nantes a mis en place depuis 2008 une nouvelle organisation reflétant son orientation vers la gestion du risque infectieux associé aux soins et la prévention des infections nosocomiales. Depuis, les missions de surveillance et de prévention du risque lié aux soins et à l'environnemental se sont structurées au sein de l'unité de gestion du risque infectieux (Ugri), une des quatre unités fonctionnelles du service de bactériologie-hygiène hospitalière (Pr Didier Lepelletier).



Domaines d'expertise

Chacun des deux praticiens hospitaliers et des sept infirmières hygiénistes coordonne une des missions transversales identifiées (veille épidémiologique, risque infectieux lié aux soins, risque infectieux lié à l'environnement, risque infectieux lié à l'endoscopie, évaluation des pratiques professionnelles, promotion de l'hygiène des mains, gestion documentaire, coordination des interventions extérieures) sous la responsabilité du Pr Didier Lepelletier et d'Anne-Claire Guille des Buttes, cadre supérieur de santé.

Des missions spécifiques d'accompagnement au sein des pôles hospitalo-universitaires sont développées chaque année dans le champ de la surveillance, de la prévention, de la formation, et de l'évaluation des pratiques professionnelles, inscrites dans le programme d'action pluriannuel

La gestion du risque infectieux lié aux endoscopes souples thermosensibles et leur prise en charge pour traitement sur les sites hôtel-Dieu, Jean-Monnet et plateau technique médico-chirurgical (PTMC) a été récemment centralisée sous le pilotage et la responsabilité du Pr Didier Lepelletier et de Nathalie Bodet, cadre de santé. Ce centre a été identifié au sein d'une unité fonctionnelle (UF) spécifique (Cetres) et rattaché au service de bactériologie-hygiène hospitalière. Cette UF assure en continu un traitement professionnalisé et sécurisé des endoscopes souples par une équipe de six aides-soignantes. En savoir plus sur le centre de traitement des endoscopes souples

Dans le cadre de la gestion du risque infectieux environnemental, quatre techniciennes de laboratoire prennent en charge l'ensemble des contrôles d'air, d'eau et de surface au sein de l'unité des contrôles microbiologiques (UCM) du service de bactériologie-hygiène hospitalière.

Une secrétaire assure le secrétariat de l'Ugri et participe aux missions de gestion documentaire et de gestion des dossiers de contentieux.

L'Ugri inscrit son programme d'action dans la politique institutionnelle de gestion des risques et de la qualité et le soumet à l'avis de la Commission médicale d'établissement. Il est ensuite présenté à l'ensemble des instances du CHU, avec le bilan annuel d'activité de l'année précédente.

publié le 3 mars 2015

par Didier Lepelletier - bactériologie et hygiène hospitalière


contacts

Coordonnées : immeuble Tourville
5 rue Yves-Boquien
44093 Nantes Cedex 1