accès direct au contenu


L’équipe médico-soignante du service de dermatologie est dirigée par le Pr Brigitte Dréno et coordonnée par Sandrine Maugendre, cadre de santé.

Les dermatologues prennent en charge différentes pathologies cutanées, parmi lesquelles les cancers de la peau. Ils assurent le dépistage des cancers cutanés, notamment mélanomes, ainsi que leur prévention dans le cadre d’un programme thérapeutique et d’un réseau ville hôpital "réseau mélanome Ouest".

Le service développe également une importante expertise de recherche et des traitements innovants en cancérologie cutanée. Les principaux cancers traités sont le mélanome, les lymphomes cutanés, les carcinomes cutanés et les sarcomes cutanés.


Domaines d'expertise


domaines d'excellence

Leadership régional sur le mélanome
La réunion des unités clinique, recherche clinique, recherche fondamentale et prévention via le réseau mélanome Ouest, a permis de construire le Centre de thérapies innovantes appliquées à la peau qui aujourd'hui, dans sa recherche clinique, inclut toutes les pathologies dermatologiques de type inflammatoire pouvant notamment bénéficier des traitements par immunothérapie, biothérapie, thérapie ciblée (dimension nationale via le réseau Inserm grand Ouest, mais aussi internationale via la participation à des contrats européens).

L’unité d’onco-dermatologie fait partie du centre de recherche, enseignement, soins interdisciplinaires sur la peau : le Cresip [PDF - 117 Ko]

L'activité de l'unité de cancéro-dermatologie est basée sur des liens étroits avec la recherche, tant fondamentale que clinique.

L'équipe, une des trois leaders au niveau international dans le domaine de la thérapie cellulaire par transfert adoptif de lymphocytes, a remporté en 2005 la Victoire de la médecine "innovation thérapeutique en cancérologie".

Informations pratiques

Annuaire des médecins du service
(les fiches annuaire contiennent des informations "liste rouge" visibles uniquement par les médecins connectés en tant que tels - voir : espace médecins)


publié le 19 octobre 2017

par le Pr Brigitte Dreno, chef du service de dermatologie