affiche pasodoble
affiche pasodoble
PROJET PASO-DOBLE «  Parcours de soins des dermatoses inflammatoires chroniques : pour une optimisation dans le bassin des Pays de Loire »

Les dermatoses inflammatoires chroniques (dermatite atopique, psoriasis, urticaire chronique spontanée) sont des maladies fréquentes touchant plus de cinq millions de personnes en France, enfants et adultes. Ces maladies sont responsables d’une altération souvent importante de la qualité de vie, en lien avec les symptômes (démangeaisons chroniques, douleurs, caractère affichant), leur retentissement (sommeil, habillement, gestes de la vie courante), leurs comorbidités (troubles anxio-dépressifs, obésité, événements cardio-vasculaires, …). L’impact fonctionnel et professionnel est parfois majeur, entraînant absentéisme ou baisse de la productivité. Les 10% des patients atteints d’une forme sévère sont ceux ayant la qualité de vie la plus altérée.
Des traitements existent et sont efficaces pour la plupart de ces patients,  y compris pour les formes les plus sévères avec l’émergence de biomédicaments.
Or notre expérience montre que, aujourd’hui encore, trop d’entre eux ne bénéficient pas d’une prise en charge optimale, et la région Pays de la Loire n’échappe pas à cette réalité.
Cette situation nous a incités à organiser une concertation de tous les acteurs de santé concernés, pour mieux définir le parcours de soins des patients atteints de dermatose inflammatoire chronique quel que soit son degré de sévérité, pour permettre :
-    Un repérage précoce des patients en particulier les plus sévères
-    Une harmonisation de la prise en charge qui doit être multidisciplinaire (médecin généraliste, pédiatre, dermatologue, allergologue), et pluri professionnelle (IDE, psychologue, pharmacien)
-    Un parcours de soins cohérent, personnalisé, adapté au patient (selon la sévérité et le retentissement de sa maladie, les comorbidités, son âge, ses préférences, …)
Pour conduire cette concertation, il nous a paru essentiel d’associer les représentants de toutes les parties prenantes du parcours de soin : acteurs de soins hospitaliers, libéraux et leurs représentants (URPS),  responsables des associations de patients, ainsi que les institutions de santé des Pays de la Loire (ARS, Assurance Maladie).

Trois réunions multidisciplinaires pour élaborer des propositions concrètes
L’objectif est de produire des propositions pratiques innovantes (par exemple des outils, algorithme de repérage des patients à risque,  nouvelles organisations…), évaluables dans le temps et directement applicables par les professionnels. Ce travail fera l’objet d’une publication.

La méthode retenue est de réunir des professionnels de santé impliqués dans la prise en charge de ces malades (médecins généraliste et spécialistes, pharmaciens,  représentants de patients, IDE, psychologue) et des institutionnels autour de 3 groupes de travail pendant 3 réunions en 2020 suivi d’une conférence publique de restitution.
Les  dates des réunions de travail du comité d’expert (Nantes) : mardi 15 septembre, mardi 13 octobre, mardi 3 novembre, de 18 à 21h ;

 Un colloque de restitution le  jeudi 11 mars 2021
Une une session plénière avec restitution et débat sera programmée le jeudi 11 mars 2021 à l’amphithéâtre Denis Escande. Une synthèse de ces travaux pourra donner lieu à une publication en langue française dans un journal à comité de lecture.

 

Médecins responsables du projet

Dr Sébastien Barbarot
Dr Michèle Debons-Peyroutet