l'UHCD pédiatrique: des lits-portes au service des urgences pédiatriques

Publié le 22 mars 2010 Mis à jour le 15 octobre 2019

L’unité d’hospitalisation de courte durée (UHCD) pédiatrique accueille les enfants examinés aux urgences, pour un temps d’observation ou d’examens complémentaires avant le retour à domicile ou le transfert vers un service spécialisé.

"Lorsqu'un enfant est amené aux urgences, c'est toute la famille qui est désorganisée. En plus de l'inquiétude liée à l'accident ou au malaise de l'enfant, il faut tout à coup bouleverser l'emploi du temps, projets, quitter son travail... Vivre une longue attente dans un couloir près d'un brancard ajoute encore au stress, explique le Dr Caroline Camby, chirurgien infantile. Ici, les familles se retrouvent au calme, l'enfant est détendu, ce qui permet surtout un diagnostic plus rapide." 
Ce secteur médico-chirurgical pédiatrique est installé au 6e étage de l'hôpital mère-enfant. 
"L'UHCD répond à la prise en charge spécifique d'enfants nécessitant une hospitalisation de quelques heures en urgence, le temps de pratiquer des examens complémentaires pour poser le diagnostic ou de s'assurer d'une évolution favorable sous traitement."

Les locaux sont adaptés pour favoriser la prise en charge médicale des enfants et accueillir leurs parents.
L'un des parents est en effet invité à rester auprès de son enfant pendant le séjour (plus de quatre heures et moins de vingt-quatre heures): "Par exemple, après une réduction de fracture sous anesthésie générale ou en cas de laryngite nécessitant quelques aérosols, l'UHCD permet un accueil personnalisé de courte durée."

Un pédiatre est affecté à l'unité et des avis spécialisés médicaux et chirurgicaux sont obtenus en temps réel, selon le besoin des patients, comme aux urgences pédiatriques.
Dans les trois quarts des cas, le passage en UHCD permet de poser un diagnostic et d'organiser les soins à domicile. 20 % à 25% des cas nécessiteront un transfert en hospitalisation conventionnelle: "Ainsi, notre unité permet d'améliorer le fonctionnement des urgences pédiatriques en libérant des salles d'examen. Elle permet aussi de soulager les services de pédiatrie médicale et de chirurgie infantile, souvent surchargés par les incidents de la  nuit alors qu'il faut accueillir des patients programmés le matin."


Le livret d'information à télécharger