Publié le 17 août 2010 Mis à jour le 1 décembre 2016
L ‘activité de tumorothèque cadre la réception, la préparation, le stockage, la mise à disposition et la valorisation des échantillons cancérologie à des fins sanitaire et de recherche non interventionnelle.

Le processus de recueil des échantillons s’appuie sur la conservation de pièces d’exérèse chirurgicales issues des soins et non sur la constitution de collections de tissus spécifiquement prélevés dans le cadre d’un programme de recherche.(Charte des tumorothèques 2010 INCa).