accès direct au contenu


Du 12 novembre 2009 au 26 novembre 2009

Les Victoires de la médecine 2009 ont récompensé jeudi 12 novembre les travaux de l'équipe du Pr Françoise Kraeber-Bodéré sur la radioimmunothérapie.

Pr Françoise Bodéré

Pr Françoise Bodéré

La 8e édition des Victoires de la médecine* a récompensé une équipe du  CHU de Nantes, celle du Pr Françoise Kraeber-Bodéré pour l'innovation suivante: la radioimmunothérapie (RIT). Cette approche thérapeutique ciblée innovante dans le domaine de la cancérologie utilise un anticorps reconnaissant un antigène exprimé par les cellules tumorales, anticorps couplé à un atome radioactif. Administré par voie intra-veineuse, cet anticorps va circuler dans l'organisme, se fixer sur les cellules tumorales, les irradier et les détruire, alors que les tissus sains seront épargnés.

À la différence de la radiothérapie externe qui est un traitement loco-régional, la RIT permet de traiter une maladie disséminée dans l'organisme. L'équipe nantaise de médecine nucléaire a un rôle leader sur le plan national et international dans le développement de cette approche, notamment pour le traitement des tumeurs solides, et a été à l'initiative de plusieurs essais cliniques académiques ces dix dernières années.

Un traitement bien toléré, une toxicité limitée
Des rémissions prolongées sont obtenues dans différentes hémopathies et tumeurs solides disséminées, réfractaires aux traitements classiques (cancers thyroïdiens, digestifs, pulmonaires) avec un possible bénéfice en terme de survie. Le traitement est bien toléré, avec une toxicité limitée par rapport à la chimiothérapie et sans les effets indésirables de celle-ci. Le traitement est délivré le plus souvent en une seule injection, sans hospitalisation. Le service du Pr Bodéré place Nantes à la première place mondiale en radio-immunothérapie.

Des résultats spectaculairesPréparation d'une seringue pour l'injection
Depuis 2002, un groupe de 64 malades, par ailleurs réfractaires à d'autres types de traitements, a déjà pu bénéficier de ce protocole avec des résultats spectaculaires puisque 90 % d'entre eux ont répondu au traitement, c'est-à-dire que la maladie recule chez eux. Pour 75 %, cette réponse est complète: on ne peut plus déceler la maladie, et ce depuis plus de cinq ans pour certains.

Les équipes nominées soumises au verdict des médecins
Plus de 1.000 médecins, généralistes et spécialistes, libéraux et hospitaliers étaient réunis le 12 novembre pour assister à la présentation des travaux des 18 nominés et désigner les six lauréats, en direct, par vote au moyen d'un boîtier électronique.

Voir la vidéo, réalisée par MVS production, pour cette innovation, la radioimmunothérapie:

Vérifiez que vous disposez du plugin flash et que Javascript est activé


Vérifiez que vous disposez du plugin flash et que Javascript est activé


Voir les sujets de présentation des lauréats 2009 sur le site des Victoires de la médecine.

*Depuis 2002, les Victoires de la médecine réunissent l'ensemble de la communauté scientifique et les professionnels de santé avec la volonté de valoriser les équipes hospitalières de France les plus innovantes et d'offrir un panorama des grandes avancées thérapeutiques dans les principales disciplines.

L'objectif de cet événement est de rendre compte de la réalité des travaux de recherche menés par les équipes françaises, trop souvent méconnus du public qui a rarement accès aux communications des congrès médicaux.


Type :
distinction - prix, événement

publié le 16 juin 2016

par Emmanuelle Dubois - direction de l'attractivité, de la communication et des affaires générales


contacts

direction de l'attractivité, de la communication et des affaires générales
Immeuble Deurbroucq
1er étage
5 allée de l'île Gloriette
44093 Nantes Cedex 1
Envoyer un message