Une assistance robotisée qui permet de gagner en précision

Publié le 17 septembre 2021 Mis à jour le 20 septembre 2021

Le service d’oto-rhino-laryngologie (ORL) du CHU de Nantes est le 3e service en France à se doter d’un robot de chirurgie otologique. Il permet des gestes précis, directement dans l’oreille. Avec une vision « panoramique ». Désormais, grâce à l’optique et à la chirurgie assistée, le chirurgien intervient directement dans l’oreille moyenne, de manière moins invasive et sans cicatrice.

Le projet Robotol porté par le Pr Philippe Bordure et le Dr Guillaume Michel a pour mission d’optimiser la qualité de l’insertion des implants cochléaires, dans un axe optimal adapté aux variations anatomiques, et non traumatique pour le traitement des patients atteints de surdité profonde.

Robotol est un bras robotisé télé-opéré destiné au positionnement d'un porte-instrument.

Ce système utilise des instruments spécifiques à la chirurgie otologique et est actuellement piloté à l’aide d’une souris 3D. Sa structure optimise la préservation du champ de vision, augmente la précision des gestes chirurgicaux et permet d’éliminer tout tremblement de la main du chirurgien qui opère.

Après avoir été le premier robot au monde à pouvoir réaliser des chirurgies de l’otite chronique et de l’otospongiose en 2018, ce système permet désormais de réaliser des procédures sur l’oreille interne avec comme avantage des suites postopératoires immédiates simples pour une meilleure récupération postopératoire avec un contrôle radiologique qui montre un positionnement adéquat de l’implant.

La conception du système RobOtol®
Il s’agit d’un bras robotisé télé-opéré destiné au positionnement d'un porte instrument. Ce système utilise des instruments spécifiques à la chirurgie otologique et est actuellement piloté à l’aide d’une souris 3D. Sa structure optimise la préservation du champ de vision, augmente la précision des gestes chirurgicaux et élimine tout tremblement de la main du chirurgien qui opère.