Publié le 18 septembre 2008 Mis à jour le 6 octobre 2021

L’auxiliaire de puériculture réalise dans le cadre du rôle propre de l’infirmier ou de la puéricultrice, en collaboration avec lui et sous sa responsabilité, des activités d’éveil et d’éducation et dispense des soins d’hygiène et de confort pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie de l’enfant.

L’IFAP, en partenariat avec le centre de formation par l’apprentissage ADAMSSE CFA ouvre 10 places par la voie de l’apprentissage pour suivre la formation d’auxiliaire de puériculture de septembre 2021 à juillet 2022.

Ces 10 places sont réservées aux personnes titulaires d’un des diplômes (permettant une dispense ou un allégement de formation) suivants :

  • DEAS
  • Baccalauréat ASSP

La limite d'âge pour suivre une formation par la voie de l'apprentissage est fixée à 30 ans.
Cette limite ne s'applique aux personnes ayant la reconnaissance de travailleur handicapé.

Les personnes intéressées sont invitées à prendre contact avec l’ADAMSSE CFA :

Consultez les modalités d’inscription dans la rubrique apprentissage.


Diplôme préparé
Diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture (DEAP). Peut s'acquérir par la voie de la formation ou de la validation des acquis de l'expérience (VAE).

Déroulement de la formation :
Référence : arrêté du 16 janvier 2006 modifié relatif au DEAP

Durée (pour un parcours complet de formation) :
1540 h (2 septembre 2021 au 27 juillet 2022)
Enseignement :
770 h soit 22 semaines
Stages :
770 h soit 22 semaines

La promotion accueille 38 élèves


Projet pédagogique

La visée de l'équipe pédagogique est de former des professionnels qui :  

  • sachent s'inscrire dans les évolutions des situations dans lesquelles interviennent les auxiliaires de puériculture;
  • professionnalisent leurs interventions;
  • participent à la construction de l'identité professionnelle de l'auxiliaire de puériculture dans le champ de l'action sanitaire et sociale.

Ils seront alors en mesure de démontrer des capacités relationnelles, d'adaptabilité, de distanciation, ainsi qu'une expertise dans le domaine technique et de s'engager dans une dynamique de "formation tout au long de la vie".
 

Frais de scolarité - rentrée septembre 2021 :
Frais de scolarité: 7076 € pour un parcours complet 
Prise en charge par le conseil régional des Pays de la Loire pour les demandeurs d'emploi et les personnes en poursuite de scolarité.