Centre de Référence en Soins d'Education thérapeutique et de Remédiation Cognitive (CReSERC) et centre de proximité en soins de réhabilitation psychosociale

Adresse :
Hôpital Saint-Jacques
85 rue Saint-Jacques
Bâtiment Pinel - rez-de-chaussée
44093 Nantes Cedex 1
Tél. :
02.44.76.68.77
Mail :
bp-creserc@chu-nantes.fr

Le CReSERC est un centre intersectoriel ambulatoire qui dispense et coordonne des soins de réhabilitation psychosociale orientés rétablissement. Il s’adresse à des personnes en situation de handicap psychique.

Le rétablissement est un processus qui consiste à mieux connaître ses ressources et à prendre en considération ses limites, afin de découvrir ses propres possibilités.

L’équipe accompagne chacun via un projet personnalisé pour une vie porteuse de sens et d’espoir.

Le CReSERC propose aussi aux professionnels des actions de sensibilisation à la réhabilitation psychosociale et participe à des projets de recherche clinique.
 

À qui s'adresse le centre ?

Le CReSERC accompagne des adultes vivant avec un trouble psychique invalidant présentant parfois une plainte cognitive, un besoin de soutien sur le vécu et la gestion de la maladie, un besoin d’information sur l’insertion professionnelle et le handicap psychique.


Modalités d'admission

Afin de pouvoir proposer un accompagnement adapté aux besoins de chacun, le centre propose une évaluation personnalisée du fonctionnement au quotidien sur plusieurs rendez-vous.

  • Une première consultation est proposée par un binôme pluri professionnel et permet une rencontre. Souvent, ce premier rendez-vous permet de mettre en exergue des attentes et des besoins.
  • Des bilans d’évaluation « fonctionnels » sont ensuite proposés en fonction des demandes repérées lors de la première consultation. Il peut s’agir d’évaluation de l’autonomie, des besoins, des ressources, des difficultés cognitives (mémoire, attention, concentration, organisation…), ainsi que de leur retentissement fonctionnel dans la vie quotidienne, des difficultés de communication et des interactions sociales, des connaissances et des croyances concernant la maladie et de l’estime de soi, etc.
  • Des bilans spécialisés peuvent parfois être proposés. Il s’agit de consultation médical ou d’évaluation neuropsychologique.

Des temps de concertation peuvent permettre de construire une proposition de soins élaborée avec l’usager et ses proches

La prise de rendez-vous se fait de préférence par la personne concernée par téléphone ou par mail.


Que sont les soins de remédiation cognitive ?

Il s’agit de soins visant à remédier (diminuer ou compenser) des difficultés de fonctions cognitives : attention, mémoire, cognition sociale, etc. La remédiation cognitive se base notamment sur les ressources de la personne, ses capacités préservées, ses compétences en permettant le développement de stratégies (réutilisables au quotidien) et en favorisant l’autonomie et l’adaptation. Les programmes dispensés en individuel ou en groupe ont pour but de diminuer la gêne fonctionnelle et/ou d’accompagner un projet personnel (autonomie, loisirs, réinsertion socio-professionnelle…). La remédiation cognitive est un outil thérapeutique en faveur du rétablissement, elle s’adapte à chaque personne pour la rendre actrice de son parcours de soins.
 

En quoi consiste l’éducation thérapeutique du patient en psychiatrie ?

Il s’agit de soins s’attachant à améliorer la compréhension de la maladie et des traitements, afin de permettre au participant d’être acteur dans son processus de rétablissement. Ces soins permettent également d’améliorer la qualité de vie et les compétences d’auto-soin et d’adaptation des personnes. Ces programmes ont lieu en groupe et sont à destination des personnes concernées et/ou de leurs proches.
 

La pair-aidance et l’écoute empathique

Au CReSERC se développe également une dynamique de pair-aidance. La pair-aidance, c’est quoi ?

C’est le soutien par les pairs. Les pairs-aidants sont des personnes qui ont traversé des déséquilibres psychiques et qui s’appuient sur leur expérience de vie et sur leur parcours de rétablissement pour soutenir leurs pairs.

Témoignage de Marine :
Je me reconnais comme “zèbre” et hypersensible et j’ai expérimenté divers états psychiques et émotionnels comme la dépression, les ruminations ou les constructions mentales délirantes. J’aime partager les ressources qui m’ont aidée à retrouver ma joie de vivre et du sens à ma vie : la pratique de l’écoute empathique notamment.

Témoignage de Ciel :
Quelques étiquettes que je me suis attribuées et qui m’ont soutenu.e jusqu’à présent : bipolaire de type 1, vulnérable psychique, psychotique, non-binaire, transgenre... J’aime transmettre mon expérience de vie en ETP et diffuser plus largement mes messages d’espoir, de déstigmatisation et de rétablissement sur Instagram.

Marine et Ciel sont à l’initiative des “Ateliers du lien”, des rencontres pour nourrir la qualité du lien à soi et aux autres, et proposent également des rendez-vous individuels.


Insertion professionnelle et handicap psychique

Actuellement, un programme « insertion professionnelle et handicap psychique » co-animé par une équipe pluri professionnelle est proposé aux personnes désireuses de (re)trouver un travail.

En outre, des « entretiens-conseil-emploi » (ECE) peuvent ponctuellement être proposé dans le cadre d’une collaboration entre le CReSERC et le dispositif « Emploi Accompagné 44 » de l’ADAPEI 44.


Troubles du spectre autistique

Le CReSERC propose également des soins de réhabilitation psychosociale à destination des personnes adultes avec un trouble du spectre autistique sans déficience intellectuelle, afin d’améliorer leur fonctionnement dans la vie quotidienne et leurs compétences relationnelles.

Le CReSERC n’a pas pour mission d’assurer une évaluation diagnostique, celle-ci est un prérequis avant l’accès à une première consultation.

Pour toute information complémentaire : bp-creserc-tsa@chu-nantes.fr

Organisation

Médecin référent : Dr Marion Chirio-Espitalier
Médecins psychiatres : Dr Victorine De Lorgeril, Dr Anne-Eva Libert, Dr Charlotte Sauder
Cadre de santé : Cécile Scoazec
Infirmiers : Mireille Yodo, Elisabeth Komguep, Delphine Ricci, Mélanie Borja
Infirmier en pratique avancée "Psychiatrie et Santé mentale" : Yves-Antoine Harscoët
Médiatrices de santé/paire : Marine Sinquin, Ciel Collot-Lesprit
Neuropsychologues : Leslie Hureau, Malory Vincent, Manon Baudrier
Secrétaire : Aurore Clicquot de Mentque
Techniciennes d’études cliniques : Anaïs Saillard, Marie-Charlène Meriais

Et tous les collaborateurs des services du PHU8