Radiologie interventionnelle 

De quoi s’agit-il ?

Votre état de santé nécessite un traitement guidé sous radioscopie et/ou échographie, consistant à mettre en place un petit tuyau de plastique ou une prothèse au travers de la peau permettant de drainer vos voies biliaires. La décision a été prise après discussion avec les médecins qui s’occupent de vous et l’équipe de radiologie interventionnelle. L’examen s’effectue dans une salle de radiologie interventionnelle qui com-porte les appareils d’imagerie médicale nécessaire à son déroulement. Cette salle bénéficie de condition d’asepsie identique à celle d’un bloc opératoire.

Le déroulement de l’examen

Les voies biliaires se drainent dans la partie initiale de l’intestin (duodénum) par un orifice appelé papille. En cas d’obstruction de la voie biliaire, la bile ne peut plus s’écouler, entrainant une jaunisse, des démangeaisons et une décoloration des selles et des urines. Le drainage et/ou la prothèse vont permettre d’évacuer la bile et seront mis en place de manière temporaire ou définitive à travers ce rétrécissement, évi-tant une infection (septicémie) d’origine biliaire. Ce drainage nécessitera une courte hospitalisation pour surveillance

Mise en place du drain et/ou de la prothèse

Cet examen est réalisé par le radiologue interventionnel en salle de radiolo-gie interventionnelle, le plus souvent sous anesthésie générale, mais elle peut aussi être réalisée sous sédation.Après une piqure (ponction) faite au niveau du foie, un cathéter (petit tuyau en plastique) est introduit dans les voies biliaires. Le cathéter sera ensuite dirigé jusqu’à la sténose. Si la sténose (rétrécissement) est franchie le radiologue dilate le trajet. En-suite il positionne si nécessaire la/les prothèses. Pour finir il met place le/ou les drains biliaire.Le drain est un petit tuyau en plastique qui ressort à la peau, parfois plusieurs drains sont nécessaires. Il sera controlé dans les jours suivant en radiologie et retiré des que possible. La prothèse (parfois appelée stent) est un petit tube  flexible ou en métal grillagé qui va rester définitivement ou non.

[legende-image]1369731810390[/legende-image]

Quel est le bénéfice d’un drainage des voies biliaires ?

Ce type de traitement est généralement mieux toléré que la chirurgie. Il permet d’éviter une intervention chirurgicale ou de la faciliter si elle s’avère nécessaire ultérieurement.
Il nécessite une plus petite incision, entraîne moins de douleurs dans les suites de l’intervention, la durée d’hospitalisation est plus courte.
Le radiologue interventionnel travaille en étroite collaboration avec l’équipe médico-chirurgicale afin de vous assurer les soins les plus appropriés à votre cas.

Risques et complications

Des douleurs abdominales peuvent apparaître au décours du drainage, le plus souvent transitoires et calmées par les médicaments. L’hémorragie peut nécessiter des transfusions de sang et de dérivés sanguins, exceptionnellement une intervention chirurgicale. Une infection des voies biliaires est rare dans les suites d’un drainage ; elle sera révélée par de la fièvre et des frissons, et nécessitera un traitement par antibiotiques.