CP - Stimulateur diaphragmatique, une nouvelle avancée technologique au CHU de Nantes

Publié le 15 octobre 2021 Mis à jour le 15 octobre 2021
Date(s)

le 15 octobre 2021

Le CHU de Nantes est aujourd’hui le seul centre français implanteur de stimulateur diaphragmatique par voie cœlioscopique chez les patients tétraplégiques de haut niveau.

Début 2021 les équipes des services de médecine physique et de réadaptation (MPR) et de chirurgie cancérologique digestive et endocrinienne ont implanté un stimulateur diaphragmatique à un patient tétraplégique privé du contrôle volontaire de son diaphragme en raison d’une lésion de la moelle épinière et dépendant d’un respirateur à vie. « Ce premier patient est depuis complètement autonome sur le plan respiratoire ce qui facilite son retour à domicile et sa réinsertion » précise le Pr Brigitte Perrouin-Verbe, chef du pôle de médecine physique et réadaptation.

Fin 2021, ce sont trois patients qui ont été implantés grâce à cette neuroprothèse par le Dr Marie de Montrichard (chirurgien viscéral) leur permettant de retrouver une respiration électro stimulée indépendante du respirateur.

Le CHU de Nantes, aujourd’hui seul centre français implanteur de stimulateur diaphragmatique par voie coelioscopique chez les patients tétraplégiques de haut niveau, vient ainsi rejoindre les grands centres implanteurs européens.

Le service universitaire de médecine physique et réadaptation neurologique du CHU de Nantes est un des grands centres français spécialisé dans la prise en charge des lésions de la moelle épinière et un des rares à prendre en charge y compris les patients porteurs de tétraplégies hautes ventilées 24/24.

Cette nouvelle étape vient compléter l’offre de soins dédiés aux lésions de la moelle épinière au CHU de Nantes recouvrant aujourd’hui tous les champs nécessaires à la complexité de la prise en charge de ces patients.

Cette nouvelle avancée technologique dans la prise en charge de ces patients n’a été possible que grâce aux filières et à la multidisciplinarité d’expertise développées au CHU de Nantes autour de ces patients blessés médullaires, impliquant à la fois les acteurs de la phase aiguë (réanimateurs chirurgicaux, neurochirurgiens), l’équipe de MPR neurologique et l’ensemble des disciplines impliquées dans la prise en charge des déficiences multisystèmes des patients blessés médullaires (urologues, plasticiens, orthopédistes, neurophysiologistes, chirurgiens digestifs).

Merci à la société Synapse Biomédical et à son directeur européen Moustapha Diop pour son accompagnement au quotidien au service de nos patients implantés.


Contact presse : Emmanuelle Dubois - 02 40 08 71 85 ou emmanuelle.dubois@chu-nantes.fr