• ouvrage,

Violences sexuelles - le soin sous contrôle judiciaire - sous la direction d'André Ciavaldini

Publié le 25 février 2009 Mis à jour le 23 juillet 2009
Qui sont les auteurs de violences sexuelles? Comment analyser leur acte? Comment derrière l'acte souvent vécu comme "monstrueux", reconnaître l'identité humaine?
En juin 1998, était adoptée une loi contraignant les auteurs de violences sexuelles-après leur sortie de prison-à un suivi et des soins psychiques. Cinq ans après la promulgation de cette loi, les auteurs de cet ouvrage analysent son incidence sur la pratique des soins psychiques et ouvrent une vaste réflexion sur les liens entre justice et soins.
Ce livre soulève des questions fondamentales: peut-on obliger quiconque à se soigner? Comment concilier sanction judiciaire et prise en compte de la souffrance du sujet violent sexuel? Il analyse ensuite l'articulation santé/justice: comment  comprendre l'injonction de soin? Est-ce une entrée de la clinique dans le champ pénal? Enfin, il pose les nouvelles questions éthiques liées au travail  thérapeutique avec les sujets violents sexuels qui ont,  dans un cas sur deux, été eux-mêmes victimes de violences sexuelles.
Dans cet espace de soin, où le sujet violent sexuel peut rencontrer sa part "monstrueusement" humaine, il peut être enfin entendu dans sa souffrance. C'est dans ce détour que la loi, dans son essence sécuritaire, retrouve l'éthique : en allégeant la souffrance de l'un, elle protège les autres et ainsi atteint son but.
Ce livre répond aux interrogations que les professionnels de la santé et de la justice rencontrent sur le terrain. Il les aidera à réfléchir à l'accompagnement thérapeutique des sujets violents sexuels.