Le robot da Vinci XI double console et simulateur 

La dernière génération du robot da Vinci comprenant 3 éléments : le chariot patient comprenant les « bras » qui sont arrimés sur le patient et où sont articulés les instruments, la colonne comprenant l’ensemble de la vidéo, et la console qui est le « poste de pilotage » des instruments par le chirurgien. 

[legende-image]1369731802811[/legende-image]

La double console
Format « auto-école » avec 2 consoles pour l'apprentissage de la robotique et un contrôle de l'enseignant sur l'enseigné. 

[legende-image]1369731802812[/legende-image]

 Le simulateur
Il permet d'apprendre le fonctionnement de la machine et de réaliser en virtuel des interventions afin de réduire la courbe d'apprentissage. Il s’agit d’un appareil qui se fixe sur la console du robot. 
 

La fluorescence
Elle permet grâce à une optique spécifique et un produit injecté en intra-veineux de mieux déterminer la vascularisation d’un organe et ainsi mieux détecter la vascularisation et les tumeurs. 
 

Nouvelle instrumentation
Avec les nouveaux outils de coagulation (vessel-sealer) moins traumatisants pour les tissus, les pinces d'agrafage mécaniques en particulier pour la chirurgie digestive, permettent de réaliser des gestes plus complexes avec plus de sécurité. 
 

Mono-trocart
Il permet par un seul orifice d'introduire tous les instruments dans le patient permettant de réduire le nombre et la taille des incisions. Cette technique n’est pas encore disponible mais sera une évolution et une option pour le modèle XI.