• ouvrage,

La violence en abyme - sous la direction de Claude Balier

Publié le 25 février 2009 Mis à jour le 11 juillet 2011

"La violence destructive, tel est notre sujet. Il est habituel de la sanctionner, d'exclure son auteur, d'en faire un monstre. Que peut dire le psychanalyste, au-delà de la reconnaissance d'une pulsion de mort?
La violence est aussi en nous. Pour la saisir, il faut vivre au premier degré, accompagner le monstre, ainsi l'intégrer parmi nous. Mais sans quitter un deuxième  degré, celui qui nous l'a fait percevoir à distance, cette fois chargée de sens lui donnant un contenant. Telle est notre vision... en abyme.

A partir d'un vécu immédiat chargé de quelque angoisse et souffrance, de quelle nature sont faits les mouvements intérieurs, qui nous portent au recul  images fantasmées, affects, pensées, références à autres, pairs ou anciens, et aussi vécus corporels, tensions, réveil de plaisirs secrets? C'est aussi insaisissable que les processus tertaires dont parle Green, capables d'établir un lien entre primaire et secondaire.

Le "miroir en abyme" belle expression de Lebovici: tel j'ai eu le sentiment d'être, parfois dans le regard du criminel."

Editions Puf