Une nouvelle ambition au CHU

En 2018, le CHU de Nantes a adhéré au réseau français des hôpitaux promoteurs de santé. Explication du concept "HPS" et de l'ambition de l'établissement à travers cet engagement.

Promotion de la santé : de quoi parle-t-on ?

C’est en 1986 que le concept de promotion de la santé a été formalisé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à travers la Charte d’Ottawa. Ce texte fondateur la définit comme « le processus qui confère aux populations les moyens d’assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé et d’améliorer celle-ci ». Dans la lignée de la définition de 1946 qui décrit la santé comme un « état complet de bien-être physique, mental et social ne consistant pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité », la Charte l’entend comme la mesure dans laquelle un groupe ou un individu peut « identifier et réaliser ses ambitions, satisfaire ses besoins et évoluer avec son milieu ou s’y adapter ».

En France, le Plan national de santé publique « Priorité prévention » propose de « mettre en place une politique de promotion de la santé, incluant la prévention, dans tous les milieux et tout au long de la vie ». Il précise ainsi : « la promotion des comportements favorables à la santé est un des principaux défis, en santé communautaire comme en établissement de santé, que ce soit dans le domaine de la prévention de la survenue et de l’aggravation des maladies chroniques, du dépistage mais également pour promouvoir la santé des professionnels et leur qualité de vie au travail ».
 

Qu’est-ce qu’un hôpital promoteur de santé ?

A la fin des années 1980, l’OMS a souhaité impulser et soutenir la réorientation des établissements de santé vers l’intégration de la promotion de la santé. Considérés comme des environnements sensibles, pour les patients comme pour le personnel qui y travaille, les hôpitaux offrent une opportunité unique de déployer auprès d’un large public une politique promotrice de la santé. L’enjeu était d’incorporer, dans des organisations tournées vers le soin, les valeurs salutogènes de la promotion de la santé dans la culture de l’hôpital, sa politique, son organisation et l’offre de soins et de services.
Dans cette perspective, le bureau Européen de l’OMS a créé, en 1990, le réseau international des Hôpitaux promoteurs de Santé (International Network of Health Promoting Hospitals (HPH)).

Les objectifs d’un hôpital promoteur de santé sont d’améliorer :

  • la qualité et la sécurité des soins dans une approche globale des problématiques de santé, en envisageant la mission des services de santé dans un continuum tout au long des parcours de vie ;
  • les relations entre l’hôpital et les autres structures de santé, la communauté du territoire dans lequel il est implanté et son environnement ;
  • les conditions de vie et de travail des professionnels dans l’établissement ;
  • la participation des professionnels et des usagers aux décisions concernant leur santé ;
  • la satisfaction des patients et leur entourage ainsi que du personnel.
Les hôpitaux promoteurs de santé s’engagent à :
 
  • se doter d’une politique de promotion de la santé ;
  • évaluer, en partenariat avec les usagers, leurs besoins en promotion de la santé ;
  • informer les usagers et intégrer des interventions en promotion de la santé dans tous les parcours de soins ;
  • développer un milieu de travail sain ;
  • collaborer de façon continue avec les autres établissements de santé et la communauté.

Ces éléments constituent les 5 principes fondamentaux de la démarche HPS. La politique et les interventions de promotion de la santé développées au sein des hôpitaux promoteurs de santé concernent trois publics : les patients et leur entourage, le personnel de l’hôpital, la communauté du territoire d’implantation de l’hôpital. En France, le réseau HPH est porté par le réseau français des Lieux de Santé Promoteurs de Santé (LSPS). La mission de coordination de ce réseau est assurée par le Réseau de prévention des addictions (RESPADD), qui assure également la coordination de la démarche Lieu de santé sans tabac.


Plusieurs établissements français se sont engagés dans une démarche de développement de la promotion de la santé en rejoignant le réseau national  : le CH de Libourne, le CH d'Arcachon, le CHU de Bordeaux, l’hôpital Suburbain du Bouscat, le CH de la Côte Basque, le CH du Mans, le CH de Dreux, le CH de Poitiers et le CH de Martinique. Depuis 2018, le CHU de Nantes a intégré la liste des établissements engagés dans la démarche HPS.

L’engagement du CHU de Nantes dans la démarche HPS 

En Pays de la Loire, si la mortalité prématurée (avant 65 ans) est légèrement inférieure à la moyenne nationale, la mortalité prématurée évitable est supérieure de 11 % à la moyenne nationale. 35 % des décès prématurés parmi les ligériens peuvent être considérés comme évitables par la prévention primaire, car en lien avec des facteurs de risque modifiables. Parmi ces facteurs, la consommation de tabac, la consommation d’alcool et les habitudes nutritionnelles néfastes ont connu dans la région une évolution défavorable au cours de la dernière décennie. L’intégration de la prévention et de la promotion de la santé dans la prise en charge sanitaire des personnes au sein des établissements de santé est une priorité du Projet régional de santé 2018-2022 des Pays de la Loire. Pourtant, en 2018, aucun établissement de santé de la région n’était engagé dans la démarche LSPS. 

 

Objectif de la démarche 

Au premier semestre 2018, le CHU a adhéré au réseau français Lieux de Santé Promoteurs de Santé (LSPS) et au réseau international HPH.
L’objectif du CHU de Nantes en tant qu’hôpital promoteur de santé est de structurer une démarche institutionnelle pour soutenir le développement de la prévention et de la promotion de la santé au CHU de Nantes, dans une optique d’amélioration de la qualité des soins vers une approche plus globale de la santé. 

Cet objectif implique :
 

  • d’acculturer l’institution, c’est-à-dire d’incorporer les concepts, valeurs et stratégies de promotion de la santé dans la structure organisationnelle et la culture de l’établissement ;
  • • de sensibiliser et de former les acteurs de la promotion de la santé, notamment en valorisant les actions de prévention et de promotion de la santé entreprises dans l’établissement ;
  • d’innover pour transformer les organisations et les pratiques professionnelles.

Une des premières étapes a été de réaliser un diagnostic initial des actions et projets de promotion de la santé et de prévention par l’équipe médicale de l’unité PromES (Promotion Education Santé) du service d’évaluation médicale et d’épidémiologie (SEME).

Le Hall santé

logo Hall santé CHU de Nantes
logo Hall santé CHU de Nantes

Ce diagnostic initial a permis d’élaborer une stratégie pour asseoir le développement de la promotion de la santé au sein de l’établissement. Le projet HPS du CHU de Nantes s’articule ainsi autour de la création d’un centre dédié à la promotion de la santé au CHU : le Hall santé. Cette nouvelle structure, supervisée par l’unité PromES, sera spécialisée dans le développement de l’éducation pour la santé.

Au second semestre 2019, l’équipe projet PromES, en lien avec la Direction des usagers, des services aux patients et des partenariats innovants (DUSPPI), a candidaté avec succès à l’appel à projet triennal de l’ARS « Démarche Hôpital Promoteur de Santé au sein des établissements de santé publics et privés des Pays de la Loire. Le financement obtenu a permis de construire les bases de la mise en place du projet HPS grâce au recrutement du coordinateur du Hall santé.

Organisation et gouvernance

La démarche HPS au CHU est co-pilotée par les professionnels de santé publique du SEME et par la DUSPPI. Elle répond à une ambition de co-construction à tous les niveaux. Dans la définition de sa stratégie, le projet implique des représentants des 13 pôles hospitalo-universitaires, réunis au sein du Comité de Pilotage Hôpital Promoteur de Santé. La mise en place des interventions de promotion de la santé s’effectue en partenariat avec les équipes soignantes et le personnel des différents services dans une dynamique de co-construction des projets.

Gouvernance de la démarche HPS et du Hall santé au CHU de Nantes
Gouvernance de la démarche HPS et du Hall santé au CHU de Nantes

Références et liens utiles