• agents CHU de Nantes,
  • informations destinées aux médecins,
  • prévention - information santé,

Covid long : une prise en charge dédiée au CHU de Nantes

Publié le 25 mars 2022 Mis à jour le 25 mars 2022
Date(s)

le 24 mars 2022

Plus de 20 % des personnes touchées par l'infection au SARS-CoV-2 souffrent d'une forme longue de la covid-19. Elles présentent encore un ou plusieurs symptômes quatre semaines à six mois après le début de leur infection.

Depuis début 2022, le CHU de Nantes propose une offre de télé-expertise s’adressant aux professionnels de santé ayant des patients souffrant de symptômes persistants de COVID ou COVID long.


Quels sont les symptômes prolongés de la Covid-19 ?

Vous êtes concerné par un COVID long si vous conservez des symptômes au-delà de 4 semaines après une infection à la COVID-19 sans qu’un lien puisse les relier à une autre pathologie.

Ces symptômes, très divers d’une personne à l’autre, peuvent concerner tous les organes et se traduire, entre autres :

  • par des signes « généraux » : douleurs durables, faiblesses articulaires ou musculaires voire fatigue extrême, maux de têtes, gêne respiratoire, problèmes cutanés, anxiété, troubles du sommeil ... ;
  • par des signes neurosensoriels, au premier rang desquels l’anosmie agueusie. Cette perte de l’odorat et/ou du goût est parmi les troubles les plus fréquemment rapportés, y compris lors d’infections peu sévères sans passage à l’hôpital ;
  • par des complications rénales, digestives, pulmonaires ou neurologiques, notamment à l’issue d’une hospitalisation en réanimation.

Que faire si vous l'on présente des symptômes de COVID long ?

Si vous êtes concerné par un Covid long, prenez contact en priorité avec votre médecin traitant quels que soient les symptômes persistants que vous ressentez.

Votre médecin prendra contact avec le CHU de Nantes pour l’offre de télé expertise reconnue et validée par la sécurité sociale. Sous une quinzaine de jours, un des médecins spécialistes du CHU de Nantes impliqués dans le suivi des séquelles de la COVID analyseront votre dossier. Si la situation le nécessite, vous serez directement contacté par le CHU de Nantes pour une prise en charge.