• Accueil

COVID-19 usagers, visiteurs : les réponses à vos questions

J'ai une prise en charge (consultation ou intervention) planifiée,  est-elle maintenue ?
En raison de la crise sanitaire CoViD-19, certaines interventions, consultations ou soins programmés doivent être reportés. Les patients concernés seront contactés individuellement. Si vous n'avez pas encore été contacté, votre prise en charge est maintenue pour le moment. Nous vous invitons à attendre ce contact sans rappeler pour ne pas encombrer les lignes téléphoniques du CHU.
 
Je suis un patient chronique, qui sont mes interlocuteurs ?
Pour toute question concernant votre intervention ou votre état de santé, vous pouvez contacter l’équipe médicale ou le praticien qui vous suit habituellement.
Concernant le suivi de votre santé, vous pouvez également solliciter votre médecin traitant, qui vous orientera.
 
Est-ce que je peux visiter un proche ?
Pour l'ensemble des services hors pédiatrie, les visites ne sont plus autorisées, sauf décision médicale.
Cette même consigne s'applique en EHPAD/USLD et Pirmil.
En pédiatrie et en maternité, les visites sont réservés à un accompagnant (parent ou conjoint).
 
Que dois-je présenter si je suis contrôlé en me rendant à ma consultation ?
Les déplacements pour raisons de santé sont autorisés.
Vous devez vous munir de votre convocation ainsi que d'une pièce d'identité et de l'attestation de déplacement dérogatoire dûment remplie.

Est-ce que je peux être accompagné lors de ma venue en consultation ?
Comme pour les visites, cet accompagnement n'est pas autorisé, sauf pour les personnes dépendantes et les patients mineurs.
Dans ce cas, un seul accompagnant est possible.
 
Je viens chaque semaine au centre de prélèvement, est-ce toujours possible ?
En raison du contexte sanitaire, le Centre de Prélèvement accueille uniquement les patients munis d'une prescription CHU, de 8h30 à 16h30, du lundi au vendredi.
Les autres patients sont invités à s'orienter vers les laboratoires d'analyses de ville, ou à reporter leur bilan si cela est possible.
 
Quand dois-je contacter le centre 15 ?
Actuellement, le 15 est fortement sollicité. Il doit pourtant pouvoir continuer de fonctionner pour tous nos concitoyens qui en ont besoin.
Pendant l'épidémie de COVID-19, si vous toussez et que vous avez de la fièvre, vous devez contacter votre médecin traitant. En effet, le recours au de ville doit rester le premier réflexe en l'absence de symptômes graves.
L'appel au 15 est indiqué si, en plus des symptômes précités, vous avez des difficultés à respirer et/ou que vous avez fait un malaise.

Vous avez un proche hospitalisé ou résident au CHU de Nantes ? Vous souhaitez des informations sur son état de santé, modalités de visites, un soutien...
La plateforme d’accompagnement patients et usagers est à votre disposition pour vous orienter vers les différents dispositifs mis en place au sein du CHU de Nantes en cette période particulière. Vous pouvez appeler le 02 53 52 63 63 du lundi au vendredi de 9h à 18h.
 
J'ai des questions sur le COVID-19, je m'inquiète pour moi et mes proches, où trouvez des informations ?
Pour obtenir des informations sur le COVID-19 et le coronavirus, vous pouvez contacter la plate-forme téléphonique d'information nationale au 0 800 130 000 (appel gratuit). Cette plateforme n'est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux.

Je suis enceinte, que dois-je retenir spécifiquement sur le Covid-19 ?

A ce jour, les données disponibles concernant les potentielles conséquences d’une infection à coronavirus COVID-19 chez la femme enceinte sont rares et plutôt rassurantes. Les premières données chinoises, américaines et suisses publiées semblent montrer que les symptômes chez les femmes enceintes sont les mêmes que ceux de la population générale au 1er et 2ème trimestre. Au troisième trimestre de la grossesse, la littérature ne montre aucun cas d’infection in utero rapporté. Toutefois, au 3ème trimestre, en cas d’infection chez la mère pendant la période périnatale, il existe un risque possible d’accouchement prématuré et de retard de croissance intrautérin, comme un risque de complication respiratoire chez le nouveau-né ainsi que d'aggravation respiratoire de la maman.
Si vous avez des inquiétudes ou des questions plus spécifiques à votre situation de grossesse, contactez votre gynécologue ou votre médecin traitant.
Si vous présentez des symptômes évocateurs d’une infection à COVID-19 (fièvre >38°, toux, myalgies, céphalées inhabituelles, essoufflement, trouble de l'odorat, troubles digestifs…) :

  • en cas d’urgence (essoufflement inhabituel, toux marquée), contactez le 15.
  • sinon, contactez votre médecin ou gynécologue traitant.
Y-a-t-il des traitements médicaux présentant des contre-indications dans le cadre du CoViD-19 ?

Il existe un possible risque d’aggravation d’une infection par le coronavirus COVID19 chez les patients ayant pris des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) pour traiter leurs symptômes (fièvre notamment). La Direction Générale de la Santé a rappelé le 14 mars 2020 que le traitement d’une fièvre mal tolérée ou de douleurs dans le cadre du COVID19 ou de toute autre virose respiratoire repose sur le paracétamol, sans dépasser la dose de 60 mg/kg/jour et de 3 g/jour. Les AINS doivent être proscrits dans ces cas.
Nous vous invitons à consulter l'avis de la Société Française d'Etudes de Migraines et Céphalées en cliquant ici.


Comment puis-je soutenir les équipes du CHU de Nantes ?

Dans le contexte actuel, vous êtes nombreux à nous demander comment, en tant que particulier ou entreprise, vous pouvez vous rendre utile auprès de nos équipes, et nous vous en remercions très sincèrement.
Plus d'informations