Publié le 27 septembre 2012 Mis à jour le 28 octobre 2013

Différentes conditions sont requises afin de devenir gestionnaire de cas.

Selon le cahier des charges national, seuls les professionnels suivants peuvent prétendre à exercer le métier de gestionnaire de cas :
- auxiliaires médicaux (infirmiers, ergithérapeuthes...)
- travailleurs sociaux de niveau III
- psychologues 

Une fois les professionnels recrutés, ils doivent suivre un diplôme inter universitaire (DIU) de coordonnateur de soins en gérontologie et le valider afin de devenir véritablement des gestionnaires de cas.

Lors de l'entretien de recrutement, il est apprécié que le candidat ait déjà travaillé auprès des personnes âgées. De plus, une experience du domicile et de la coordination entre professionnels est souhaitable.