accès direct au contenu


prévention - information santé

Qu'est-ce qu'un cathéter ?
Un cathéter veineux central est un fin tuyau introduit dans la veine jugulaire au niveau du cou ou dans la veine sous-clavière.

Quels sont ses avantages ?
Ses principaux avantages sont d'éviter les piqûres dans les bras et d'apporter la sécurité d'une voie d'abord veineuse fiable toujours disponible. Il peut néanmoins être à l'origine de quelques complications (essentiellement infection, retrait accidentel ou obturation) qui peuvent obliger, dans certains cas, à le remplacer.

Comment s'effectue la pose ?
La pose du cathéter s'effectue sous anesthésie générale au bloc opératoire, ce qui suppose :

  • une consultation d'anesthésie au minimum 48 heures avant la pose.
  • le matin du geste, votre enfant devra se doucher soigneusement (shampooing compris) et se présenter à jeun dans le service.

Une fois l'anesthésie réalisée, la veine est ponctionnée à la base du cou et le cathéter est introduit dans la veine. Son extrémité est ensuite glissée sous la peau pour sortir quelques centimètres plus bas sur la paroi du thorax. Le bon fonctionnement du système est vérifié lors de la pose et contrôlé par une radiographie de thorax. Le cathéter peut alors être immédiatement utilisé.

La pose peut-être compliquée (épanchement d'air ou de sang dans la plèvre). Ces complications sont connues, leur traitement aussi. Après la réalisation du geste (entre 30 et 60 min), votre enfant sera surveillé quelques heures en salle de réveil avant de regagner sa chambre.

Est-ce douloureux ?
La pose en elle-même n'est pas douloureuse puisqu'elle se déroule sous anesthésie générale. Après le réveil, votre enfant peut ressentir une douleur modérée et surtout une gêne pendant les premières 24 heures. Pendant cette période, un traitement contre la douleur lui sera systématiquement prescrit.

Y a-t-il des précautions particulières à prendre à domicile ?

  • le pansement, même s'il est imperméable, ne doit pas tremper dans l'eau. Les douches sont autorisées ainsi que les bains.
  • si le pansement se décolle légèrement, vous pouvez le refixer avec un pansement transparent. Dans le cas où le décollement est important, n'hésitez pas à contacter le service.
  • le port du cathéter nécessite une hygiène rigoureuse afin d'éviter les infections.
  • vous devez également veiller à ce que votre enfant ne joue pas avec son pansement.
  • le pansement est refait une fois par semaine par une infirmière.
  • en cas d'anomalie (douleurs, taches sur le pansement, fièvre), vous devez contacter sans délai le service.

publié le 6 mai 2011

par le Dr Caroline Thomas, chef du service d'hématologie et oncologie pédiatriques


contacts

hématologie et oncologie (cancérologie) pédiatriques
hôpital enfant-adolescent
quai Moncousu
5e étage
44093 - Nantes Cedex 1

plans d'accès



Téléphone : 02.40.08.36.10