Une machine de lavage d’instrumentation brevetée unique en France et créée au CHU

Les équipes du service de stérilisation centrale, des services techniques de l’hôpital Saint-Jacques et du service biomédical du CHU, ainsi que leur partenaire CDO Médical ont mis au point un laveur thermo-désinfecteur, sécheur et lubrifieur pour les portes instruments dynamiques (PID) du centre de soins dentaires. 
ll y a quatre ans, la problématique est lancée par le centre de soins dentaires du CHU de Nantes : trouver une solution inexistante sur le marché, complète et efficace, pour laver, désinfecter et lubrifier dans une même machine 52 portes instruments dynamiques par cycle avec une seule manipulation d’un agent de stérilisation tout en répondant aux normes de sécurité en vigueur. 400 PID sont utilisés chaque jour et les machines du centre de soins dentaires ne prennent que 4 PID par cycle. Un travail long et fastidieux pour les agents.
Défi relevé ! Quatre ans plus tard, en avril 2018 avec toutes les compétences et les savoirs faire multiples du service de stérilisation centrale et des services techniques, sans budget, après des échecs, des tests, une modélisation 3D, des équipes soudées  et surtout une grande aventure humaine, un thermolaveur de la marque Miele Professionnel , unique sur le marché, est transformé. Machine capable de laver, désinfecter et lubrifier efficacement 52 pièces rotatives dentaires en même temps répondant à la norme NF ISO 15883.  
L’équipe de recherche et développement est toujours mobilisée avec pour objectif de traiter également les autres pièces à mains dynamiques similaires du CHU (stomatologie, bloc PTMC, bloc de l’hôpital femme-enfant-adolescent, MPR Saint Jacques, unités de consultations pénitentiaires…). 

Cette machine est depuis brevetée et d’autres unités de stérilisation sont intéressées en France. Ces services ont également reçu en 2018, le prix spécial du jury lors du dernier congrès Français de la stérilisation à Marseille. A suivre ! 

[legende-image]1369731809280[/legende-image]
De gauche à droite : Frédéric Hamon, ingénieur à la direction des travaux et des techniques, 
Mireille Ferlita, pharmacienne à la stérilisation  
et Paul Brilhault société CDO Médical.