Référents Recherche : Pr Steven Le Gouill (PU-PH) et Dr Cyrille Touzeau (PH)

Manager de l'équipe de recherche clinique : Hélène Aublé (PharmaD)

Les axes de recherche

La recherche clinique en onco-hématologie a débuté à Nantes grâce aux liens entre les équipes de recherche du Centre de Recherche en Cancérologie et Immunologie Nantes-Angers (CRCINA) et les médecins chercheurs. L’interaction permanente entre les médecins et les chercheurs a permis de développer des recherches cliniques et fondamentales porteuses d’innovation.

Le service d'hématologie clinique soutient ainsi la valorisation de la recherche en onco-hématologie des équipes nantaises et yonnaises et soutient des programmes de recherche allant de la recherche fondamentale à la recherche clinique en passant par la recherche translationnelle dans tous les domaines de l’onco-hématologie au sein des groupements hospitaliers de territoire de Loire-Atlantique et de Vendée.

L’unité d’investigation clinique d’hématologie a reçu le label de l’Institut national du cancer CLIP² (centre labellisé INCa de phase précoce). Elle reçoit les patients (adultes et adolescents) atteints d'une maladie hématologique, inclus dans les protocoles de recherche clinique, en particulier les essais de phases précoces I et II et les essais translationnels. L’objectif de ces protocoles est d’améliorer la qualité et l’efficacité des soins et permettre l’évaluation de nouveaux traitements ou de nouvelles prises en charge. Elle a pour vocation de permettre aux patients un accès aux thérapies innovantes.

Ces essais, promus par les acteurs industriels et académiques, sont réalisés en conformité avec la réglementation et les bonnes pratiques cliniques.

L'unité conçoit et réalise aussi ses propres essais sous l'impulsion de ses médecins chercheurs, en lien avec l'unité de recherche mixte Inserm U892.

Les principales pathologies sur lesquelles portent les études cliniques

  • Myélome
  • Lymphomes, comprenant les lymphomes non hodgkinien et le lymphome hodgikinen (ou maladie de Hodgkin)
  • Leucémie lymphoïde chronique et autres syndromes lymphoprolifératifs
  • Leucémie myéloïde chronique et autres syndromes myéloprolifératifs
  • Leucémies aiguës
  • Myélodysplasies
  • Allogreffe
  • Autogreffe

Les réseaux, labels et programmes de recherche

Le consortium de l’HéMA réunit les équipes de chercheurs et les hématologues du CHU de Nantes, du CH de Saint Nazaire et du CHD de Vendée (+ d’infos : https://www.lhema.fr/lhema/).

En 2017 L’HéMA a obtenu le label « Excellence, Recherche, Cancer et territoire » décerné par la Fédération Hospitalière de France (FHF) et le « Comité National de coordination de la recherche » (CNCR) (+ d’infos).

L’unité de phase précoce du CHU de Nantes a obtenu le label CLIP2 décerné par l’INCa (Institut National du Cancer) depuis 2012 (+d’infos).

Les équipes de l’HéMA sont membres du Site de Recherche Intégré sur le Cancer (SIRIC) ILIAD labellisé en décembre 2017 par l’INCa.

L’équipe 10 de L’UMR 1232 est membre de l’institut Carnot CALYM (+ d’infos).

Les équipes de l’HéMA participent à l’Axe cancer du projet NEXT (Pr Moreau et Le Gouill) sur les thèmes du myélome et lymphome (+ d’infos).

Les équipes de recherche de l’HéMA participent au programme SYMETRIC (S Minvielle et Dr Pellat-Deuceunynck) et à l’axe Génomique du projet (R Redon et S Minvielle) (+ d’infos).

Le CHU de Nantes a obtenu en 2008 l’accréditation européenne JACIE pour l’allogreffe (+ d’infos).

La Certification ISO 9001 v 2015 du département investigation est un gage d’expertise et de qualité pour la recherche clinique.

Focus sur l'Unité de Recherche Clinique (URC) de phase précoce 

Créée en février 2011, l’URC comporte cinq lits d'hospitalisation au sein du secteur conventionnel, un bureau médical ainsi qu'une salle technique avec paillasse, centrifugeuses et congélateurs.

L'unité est située à l'entrée du secteur d'hospitalisation conventionnelle, explique le Pr Steven Le Gouill, responsable de l'unité. C'est une petite unité, très humaine, au cœur du service. Nous recevons dix à quinze patients par jour, majoritairement en ambulatoire. Ils sont recrutés parmi nos patients pour la plupart, mais peuvent venir de toute la France. Nous évaluons l'intérêt de molécules qui ne sont pas encore sur le marché, en mesurant leur efficacité, leur tolérance, leur mode d'action. Il s'agit de nouvelles chimiothérapies, ou de nouvelles combinaisons de chimiothérapies. La recherche en hématologie progresse vite: ces dix dernières années, nous avons doublé l'espérance de vie des personnes atteintes de myélomes ou lymphomes.