accès direct au contenu


prise en charge patients - soins

Les interventions sur les glandes thyroïde et parathyroïdes

La chirurgie parathyroïdienne

Situées à proximité de la thyroïde, les glandes parathyroïdes mesurent environ 3 mm de diamètre, pour une épaisseur de 5 mm. Elles sont en général au nombre de quatre : deux parathyroïdes supérieures et deux inférieures, localisée à l’arrière des lobes latéraux de la thyroïde (mais leur nombre et leur localisation peut varier). Les parathyroïdes produisent la parathormone (PTH), qui intervient dans le fonctionnement de plusieurs organes, notamment : les reins, les os, le duodénum (partie haute du tube digestif qui fait suite à l'estomac).

Pourquoi opérer ?
Dans certains cas, une ou plusieurs glandes parathyroïdes fonctionnent trop. Ce sont des tumeurs bénignes dans la quasi-totalité des cas. Ces glandes produisent un excès de parathormone qui fait monter le taux de calcium dans le sang. Cela peut entrainer une fragilisation osseuse et divers symptômes cliniques. Le traitement est l’ablation de la (ou des) glandes malades.
 

Quels sont les risques ?
Les risques sont de ne pas trouver la glande pathologique (très rare), de léser les glandes saines ou d’abimer les nerfs des cordes vocales. Ces risques sont inférieurs à 5 %. Au CHU de Nantes, un dosage peropératoire de la parathormone permet au chirurgien de s’assurer de la guérison.
 

En pratique, comment se déroulera votre hospitalisation ?
  • Vous rentrerez à l'hôpital soit la veille soit le matin de l’intervention.
     
  • Le plus souvent, l’intervention a lieu sous anesthésie générale. Depuis 2002, au CHU de Nantes, la chirurgie parathyroïdienne est pratiquée sous anesthésie locale et hypnose dans certains cas précis.
     
  • Après l’intervention, vous resterez environ 2 heures en salle de réveil, puis vous retournerez dans votre chambre, dans le Service.
     
  • Vous aurez une prise de sang (mesure du calcium et de la parathormone) le lendemain.
     
  • En règle générale, vous sortirez le lendemain voire, dans certains cas, le soir même.

     

publié le 10 juin 2016

par le Pr Éric Mirallié, chef du service de chirurgie digestive et endocrinienne


contacts

chirurgie digestive et endocrinienne
1 place Alexis-Ricordeau
44093 - Nantes Cedex 1

Consultation: 2e étage, aile nord
Hospitalisation de semaine: 2e étage, aile ouest
Hospitalisation conventionnelle: 3e étage, ailes est et sud

plans d'accès



Téléphone : 02.40.08.30.22

à télécharger