accès direct au contenu

Site web du CHU de Nantes

retour page précédente
recherche avancée

Vous êtes ici : CHU de Nantes > rechercher un service > anesthésie-réa. chir. hôtel-Dieu

publication dans Immunity - résultat d’une collaboration internationale Nantes-Australie


informations à destination des professionnels de santé, information destinée aux professionnels du CHU de Nantes, informations destinées aux médecins, recherche - innovation

Du 20 juillet 2017 au 31 décembre 2017

Approches ciblées sur l’immunité des patients pour la prévention et le traitement des infections nosocomiales

L’incidence des infections acquises à l’hôpital, tout particulièrement les pneumonies acquises à l’hôpital, atteint 40% en réanimation pour les patients sous ventilation mécanique.

La survenue de ces infections est associée à une augmentation des coûts de prise en charge et également du risque de décès. Les interventions de prévention et de traitement des pneumonies actuellement proposées ciblent la réduction de l’inoculum bactérien, notamment par l’utilisation d’antibiothérapie préventive ou curative. Ces stratégies induisent l’émergence de résistance bactérienne et participent donc à une course perpétuelle pour le développement de nouveaux antibiotiques.

Un état d’immunodépression « postcritique » se développe dans les jours qui suivent une hospitalisation en réanimation. Cette immunodépression observée dans les suites de toute pathologie aigue (chirurgie, traumatisme, lésion cérébrale aigue ou infection) est associée à la survenue des infections nosocomiales. Des immuno-interventions ciblant la réponse immunitaire de l’hôte pourraient participer à la prévention et au traitement des infections nosocomiales, et ainsi limiter l’émergence de résistance bactérienne, principale menace sanitaire des 10 prochaines années selon l’OMS.

En collaboration avec l’équipe du Pr Jose Villadangos à l’Université de Melbourne (Victoria, Australie), l’équipe du Pr Karim Asehnoune et du Dr Antoine Roquilly, du service de réanimation chirurgical du CHU de Nantes vient de démontrer dans la revue Immunity - l'une des plus prestigieuses revues mondiales en immunologie - le rôle central des cellules dendritiques dans la susceptibilité aux infections nosocomiales, ce qui en fait une cible thérapeutique majeure. La modulation de ces cellules, ou la substitution de leurs fonctions défaillantes (par exemple injection d’interleukine 12), pourraient améliorer la prévention et le traitement des infections nosocomiales, tout en diminuant la l’émergence de bactéries résistantes.

Légende de l'image : Le traitement par interleukine 12 (IL-12) traite l’immunodépression postcritique, notamment en stimulant l’immunité pulmonaire (production d’interferon gamma par les cellules Natural Killer (NK)) et améliore la clairance bactérienne durant les infections secondaires.

Immunity est un journal mensuel qui publie des articles de recherche et des examens d'intérêt général dans toute la discipline de l'immunologie

Type :
parution - publication

publié le 20 juillet 2017

par le Pr Karim Asehnoune, chef du service anesthésie et réanimation chirurgicale hôtel-Dieu/hôpital femme-enfant-adolescent/PTMC


contacts

anesthésie et réanimation chirurgicale - hôtel-Dieu - hôpital femme-enfant-adolescent - PTMC
1 place Alexis-Ricordeau (hôtel-Dieu)
38 bd Jean-Monnet (hôpital femme-enfant-adolescent)
32 bd Jean-Monnet (PTMC)
44093 Nantes Cedex 1
Envoyer un message