Un avatar piloté par la pensée pour soigner les handicaps

Soigner grâce aux interfaces hommes-machines.

Le CHU de Nantes, l’Ecole Centrale et l’entreprise Onepoint ont mis au point un avatar piloté par la pensée pour soigner les patients atteints d’un handicap. Ce projet a été présenté le 22 septembre à l’occasion de la Nantes Digital Week.

Le Docteur Vincent Roualdes, neurochirurgien au CHU Aurélien Van Langhenhove, ingénieur au CHU et leur équipe composée d’ingénieurs de Centrale Nantes en collaboration avec l’entreprise Onepoint, travaillent sur un projet atypique : montrer que l’on peut piloter un avatar virtuel par la pensée à partir de l’activité cérébrale. Cette révolution technologique nommée « interface cerveau-ordinateur » offre de belles perspectives pour les patients en situation de handicap.

Grâce à un casque électro-encéphalographique, il est possible d’analyser l’activité cérébrale d’une personne et d’interpréter ses « intentions de mouvement » en les retranscrivant grâce à un avatar virtuel.


Immersion en vidéo pendant les derniers tests réalisés au CHU de Nantes avant la présentation officielle lors de Nantes Digital Week.

  
Vidéo du Youtuber PP World qui a testé le contrôle de son avatar par la pensée