Publié le 19 décembre 2019 Mis à jour le 19 décembre 2019
L'activité de tumorothèque cadre la réception, la préparation, le stockage, la mise à disposition et la valorisation des échantillons cancérologie à des fins sanitaire et de recherche non interventionnelle.

Le processus de recueil des échantillons s’appuie sur la conservation de pièces d’exérèse chirurgicales issues des soins et non sur la constitution de collections de tissus spécifiquement prélevés dans le cadre d’un programme de recherche.(Charte des tumorothèques 2010 INCa).
 


Les missions 

Les prélèvements conservés en tumorothèque peuvent être à  visée sanitaire ou à visée recherche.

  • Visée sanitaire
    Les prélèvements conservés sont mis à disposition dans le cadre de la prise en charge médicale du patient. Lorsque des tests diagnostiques nouveaux sont mis à disposition de la communauté médicale, ces prélèvements peuvent être utilisés à la demande du médecin référent pour améliorer la prise en charge du patient. Le prélèvement est alors transmis au laboratoire spécialisé réalisant ces nouveaux tests.
     
  • Visée recherche
    Les prélèvements conservés sont utilisés pour des projets de recherche évalués.Ces projets visent à:
     
    • améliorer les techniques diagnostiques (recherche de nouveaux marqueurs du cancer: dépistage précoce, prédiction d'évolution, définition de la sensibilité aux traitements...) dans le but d'une prise en charge plus personnalisée des patients;
       
    • parfaire les connaissances que nous avons de la maladie dans le but de mieux la comprendre et de mieux la soigner.