Se comprendre, s'accorder avec les patients

Publié le 20 août 2014 Mis à jour le 20 août 2014

Conférence plénière de la journée d'éducation thérapeutique du 9 décembre 2014

  • Dr Monique Chambouleyron, service d’éducation thérapeutique pour les malades chroniques des hôpitaux universitaires de Genève
     

En matière d’ETP, tous les acteurs s’entendent pour rappeler que le patient est au centre de la démarche, que cette démarche est co-construite avec lui (et éventuellement ses proches) et qu’elle s’appuie sur une compréhension et une mise en accord réciproques. Il s’agit là d’intentions justifiées et estimables, mais dont la mise en actes ne va pas de soi… Se comprendre et s’accorder : Sur quoi ? Pour en faire quoi ? Comment ? Autant de questions auxquelles nous sommes régulièrement confrontés dans nos pratiques.
 

Revenir à la page d'accueil de la journée régionale.