Publié le 21 mars 2008 Mis à jour le 13 avril 2018

Vous êtes témoin ou victime d'un accident, d'un malaise, confronté à une urgence vitale: 24h/24, le centre 15 répond à vos appels.

Aux heures ouvrables, en dehors des urgences mettant en jeu le pronostic vital, contactez votre médecin traitant pour tout avis médical. En l'absence de réponse, composez le 15.

Le centre 15 est situé dans les locaux du service d'aide médicale urgente (Samu), qui fait partie intégrante du pôle urgences du CHU.

Que se passe-t-il lorsque vous composez le 15 ?

Un permanencier auxiliaire de régulation médicale (Parm) prend en compte votre appel et initie un dossier. Il vous demande votre nom, prénom ou ceux du tiers motivant l'appel, votre ou son adresse, le motif de votre appel. Afin de mieux apprécier le degré d'urgence concernant votre appel, il pourra vous poser des questions complémentaires et demander à parler directement au malade. Il ne s'agit pas d'une perte de temps (des moyens de secours peuvent être envoyés alors que vous êtes en train de parler) mais au contraire de permettre de prendre des décisions mieux adaptées à votre besoin de soins.

À l'issue de ce bref échange, vous serez mis en relation avec un médecin :

  • soit un médecin régulateur urgentiste du Samu (médecin hospitalier urgentiste ou réanimateur) pour tout appel pour urgence vitale réelle ou potentielle ;
  • soit un médecin régulateur généraliste du centre 15 pour tout appel relevant de la permanence de soins et de la médecine générale.
La réponse apportée par le médecin régulateur est la plus adaptée à votre état de santé en tenant compte des ressources disponibles à ce moment là :

  • conseil médical, consultation chez votre médecin traitant ou si besoin son déplacement à votre domicile ;
  • envoi du médecin garde ou consultation à la maison médicale de garde de votre secteur (CAPS, SOS médecins ...) ;
  • engagement d'une équipe de secouriste (pompiers notamment) ;
  • intervention du service mobile d'urgence et de réanimation (le Smur, unité mobile hospitalière) ;
  • envoi d'une ambulance pour le transport vers le service des urgences, si besoin.
Comment reconnaître une urgence ? (site de la Société française de médecine d'urgence)

Le Samu-centre 15 reçoit 478.810 appels par an (chiffres 2015).