S’agit-il d’une décision uniquement locale ?

Publié le 21 mai 2015 Mis à jour le 13 avril 2018
Si la réflexion initiale sur le projet est locale, vu les montants d'investissement et l'intervention financière du ministère de la Santé, le projet est soumis à une évaluation nationale. L’Inspection générale des Affaires sanitaires a étudié le projet initial du CHU. La Mission nationale d'appui à l'investissement hospitalier (Mainh) a conduit des études techniques et économiques préalables, la Direction générale de l’organisation des soins (DGOS) a instruit le dossier et l'a validé.

Le projet a été analysé par le Comité interministériel de la performance et de la modernisation de l’offre de soins (Copermo), chargé notamment de sélectionné et d’instruire les projets d’investissement hospitalier qui feront l’objet d’une part de financement national, qui a émis un avis favorable le 16 juillet 2013.

L’accompagnement financier du ministère en charge de la Santé a été accordé par la ministre le 3 septembre 2013, permettant au CHU de lancer le concours le 16 septembre 2013.

À l'échelle locale, les représentants du CHU ont entamé une large politique d'information et de concertation autour du projet et le poursuivront jusqu'à l'ouverture du bâtiment.