Ruminations négatives ou anxieuses - recherche des volontaires pour étude

Publié le 8 janvier 2016 Mis à jour le 17 juin 2019
Date(s)

du 15 avril 2019 au 31 octobre 2019

Vous êtes sujet(te) aux ruminations négatives ou anxieuses ? Vous souhaitez les atténuer grâce à la réalité virtuelle?

Nous vous proposons de participer à l’étude organisée par le CHU de Nantes et l’Université de Nantes.

Qu’est-ce que l’étude REVISTIM-xX (Effets de la tDCS combinée à la réalité virtuelle sur les ruminations chez des sujets sains vulnérables aux ruminations) ?

Nous souhaitons évaluer si la stimulation cérébrale (non-invasive et indolore) associée à une exposition en réalité a un effet positif pour sortir d’un état de ruminations (pensées centrées sur soi négatives) et à y être moins sensible par la suite.

Qui peut participer à l’étude REVISTIM-xX?
Toute personne majeure de moins de 65 ans assez facilement sujette à des phénomènes de rumination.
Ne peuvent pas participer à l’étude :
  • les femmes enceintes,
  • les personnes présentant des troubles neurologiques ou sensoriels, des antécédents neurochirurgicaux ou bien une pathologie psychiatrique ou addictive.
Pour évaluer votre susceptibilité à éprouver des ruminations, vérifier votre éligibilité et planifier les séances connectez-vous sur (https://hestia.chu-nantes.fr/).

Si vous décidez de participer à l’étude REVISTIM-xX

Si votre participation est validée, vous devrez vous rendre à 2 visites espacées d’une semaine. Vous serez équipé(e) d’un bonnet et d’un casque de réalité virtuelle. Un état momentané de rumination sera provoqué et étudié avant et après une séance combinant tDCS et immersion dans un environnement relaxant. Chaque visite durera 3h maximum.

Où se déroulera l’étude REVISTIM-xX ?
Au CHU de Nantes sur le site de l’hôpital Saint-Jacques.

Quels sont les risques et les bénéfices?

La stimulation cérébrale non-invasive (tDCS) est déjà utilisée comme traitement depuis plusieurs années et a montré une très bonne tolérance. Le dispositif de réalité virtuelle utilisé est déjà grand public. Un expérimentateur sera présent en permanence pour veiller au bon déroulement des séances.

L’objectif à terme est de lutter contre les récidives dépressives chez des sujets à risque.

Personnellement, vous aurez l’occasion de vivre un moment relaxant et de mieux identifier la façon dont vous pouvez sortir d’un état mental de rumination.

Votre participation sera indemnisée par un chèque-cadeau de 60€ remis à l’issue de la 2e visite.

Renseignement et contact par mail : bp-revistim@chu-nantes.fr