réanimation médicale - techniques de réanimation pratiquées dans le service

Publié le 11 février 2015 Mis à jour le 11 février 2015
Qu'est-ce que la réanimation ?

Les techniques de réanimation
L’insuffisance respiratoire aiguë, le coma et l’état de choc (hypotension artérielle prolongée) représentent les motifs les plus fréquents de recours au service de réanimation. Le plus souvent, il est nécessaire de recourir à la ventilation artificielle, associée ou non à une sédation (le malade se trouve alors endormi, s’il ne l’était pas déjà). La communication avec les proches s’en trouve considérablement réduite.

Lorsque l’évolution le permet, le patient est progressivement sevré de son respirateur et retrouve alors une respiration naturelle.

Au cours de la réanimation, d’autres techniques de suppléance peuvent être employées :
le rein artificiel lorsque les reins ne fonctionnent plus ou insuffisamment; la perfusion continue de différents médicaments tels que les toni-cardiaques et les vasopresseurs pour soutenir la tension artérielle.