Publié le 1 avril 2015 Mis à jour le 1 avril 2015
  • Le rappel libre est une technique qui consiste à demander à un élève de lire un passage d’un livre et de le retranscrire avec ses propres mots oralement. Ce dispositif permet alors de se faire une idée globale de ce que l’apprenant a compris du texte lu, d’identifier les éléments constitutifs du récit qu’il a retenu et enfin de remarquer s’il a su produire certaines inférences. Ce dispositif peut-être utilisé comme une stratégie d’enseignement, mais aussi comme outil d’évaluation de la compréhension en lecture.
    Il est possible d’évaluer le rappel libre d’un élève de deux façons complémentaires: l’analyse quantitative et l’analyse qualitative. Du point de vue quantitatif, il s’agit alors de réaliser une analyse textuelle en identifiant les parties importantes du texte, en l’occurrence les cinq étapes du récit, et de comparer le rappel de l’élève à celles-ci. Concernant l’analyse qualitative, l’enseignant tient compte des interprétations de l’élève, de son habileté à résumer et des inférences produites.
  • la réalisation de ce type d’activité peut prendre plusieurs formes. L’enseignant peut faire le choix de questionner chaque élève ou bien de construire un rappel libre collectif qui sera confronté à l’extrait filmique correspondant.
     
Les possibles difficultés liées à la dyslexie et à ses acteurs associés:
  • mise et maintien en mémoire des informations pertinentes;
  • difficultés d’organisation du discours et de mise en mots de la pensée;
  • évocation lexicale (manque du mot…);
  • anomalie phonologique;
  • construction syntaxique;
  • bagage lexical restreint donc difficultés d’accès au langage élaboré (en raison d’un enrichissement lent);
  • dimension psycho-affective.

Les adaptations possibles:
  • utilisation d’outils d’aide à la structuration du récit :
    • réalisation d’une trame avec des phrases d’amorce,
    • présentation, sous forme de frise, de pictogrammes insistants sur le déroulement chronologique de l’histoire,
    • guidage du discours grâce à des questions « levier »;
  • Explicitation du vocabulaire :
    • utilisation d’étiquettes avec les mots importants de l’extrait afin de palier les manques du mot,
    • enregistrement au dictaphone du RL de l’élève, il peut ainsi faire des corrections à plusieurs reprises,
    • réalisation d’un rappel libre relais avec confrontation des idées.