• questions fréquentes,

qu'est-ce qu'un consentement éclairé ?

Publié le 4 février 2009 Mis à jour le 9 octobre 2012
Le médecin doit vous expliquer l'essai auquel il vous propose de participer, ses modalités pratiques de déroulement ainsi que les éventuelles contraintes, les effets indésirables attendus ainsi que les alternatives thérapeutiques.

Ses explications sont complétées par un document écrit : le formulaire d'information.

Votre consentement libre et éclairé devra ensuite être recueilli. Vous devrez signer le formulaire de consentement éclairé ; il est la preuve écrite que vous avez compris ce que l'on vous propose et que vous acceptez de participer à la recherche.

La signature du consentement atteste de la compréhension de l'engagement et de votre accord à participer à l'essai. Il est impérativement signé avant le début de l'essai.

Votre signature ne décharge pas le médecin investigateur de son devoir de vous apporter les meilleurs soins possibles.

Ce consentement est une obligation légale et quiconque ne le recueille pas s'expose à de sévères sanctions.

La signature du consentement éclairé permet votre entrée dans l'essai. Il vous est possible, à tout moment, d'arrêter votre participation à l'essai sans avoir à vous justifier.

L'absence de votre consentement, sauf cas particulier, interdit votre participation à l'essai.