• prévention - information santé,
  • prise en charge patients - soins,

Prévention de la bronchiolite : succès de la campagne d’immunisation et priorisation vers les nouveau-nés et nourrissons les plus fragiles

Publié le 9 octobre 2023 Mis à jour le 13 octobre 2023

Déployé depuis le vendredi 15 septembre partout en France, le nouveau traitement préventif Beyfortus contre la bronchiolite rencontre un taux d’adhésion très important chez les parents des nourrissons. Compte tenu du nombre de doses (200 000) réservées par l’Etat au printemps dernier, l’immunisation par Beyfortus sera réservée cette saison aux enfants fragiles hospitalisés ou aux nouveau-nés en maternité qui sont les plus à risques de formes graves de bronchiolites.

Le CHU de Nantes va donc prioritairement immuniser :

  • Les nouveau-nés avant leur sortie de maternité ou les enfants sortant de néonatologie ou de soins intensifs néonatals durant la période épidémique, quel que soit leur âge
  • Les nourrissons vulnérables avec comorbidités et vivant leur première saison épidémique pourront recevoir du palivizumab selon les indications habituelles mais la délivrance en externe du nirsevimab pour les autres est pour l’instant suspendue du fait du faible stock disponible.

Rappel des gestes simples à appliquer pour protéger vos tout-petits des virus :

Le système immunitaire des tout-petits est encore très fragile. Si le Beyfortus protégera les plus vulnérables de la bronchiolite à VRS, il est important d’appliquer en toutes circonstances ces gestes simples pour les protéger des autres virus susceptibles de les rendre malades :

  • Garder le plus possible les nourrissons à l’abri des microbes à leur sortie de la maternité. Pour cela :
    • Éviter d’emmener son enfant dans les endroits très fréquentés, y compris à l’extérieur (transports en commun, centres commerciaux, etc.), où il risquerait d’être en contact avec des personnes enrhumées
    • Si vous êtes malades, portez un masque au contact de votre enfant et lavez-vous très régulièrement les mains ;
  • Se laver les mains avant de toucher un nourrisson, au moins 30 secondes, avec de l’eau et du savon ou en utilisant une solution hydroalcoolique ;
  • Ne pas partager les biberons, sucettes ou couverts non lavés ;
  • Aérer la chambre en ouvrant les fenêtres au moins 10 minutes par jour ;
  • Ne pas fumer à proximité des bébés et des enfants ;
  • Nettoyer régulièrement les objets avec lesquels le nourrisson est en contact (jeux, tétines, etc.).

Plus d'informations sur la bronchiolite