• recherche - innovation,

pluripotence des cellules humaines : un nouveau groupe de recherche à Nantes

Publié le 20 janvier 2015 Mis à jour le 20 janvier 2015
Date(s)

du 20 janvier 2015 au 20 février 2015

Les Paris scientifiques régionaux sont des projets ciblés, permettant à une équipe de quelques chercheurs, issus d’un ou plusieurs laboratoires d’explorer des sujets scientifiques innovants.

Dans le cadre de sa politique de soutien à la recherche, la Région des Pays de la Loire a la volonté de soutenir des projets de recherche à dominante fondamentale, ayant pour objectif premier la production de connaissances scientifiques nouvelles.

Le Dr Laurent David, responsable scientifique de la plate-forme de production de cellules souches induites, le Pr Paul Barriere, chef du pôle hospitalo-universitaire 5 "femme-enfant-adolescent" et le Dr Thomas Fréour, chef du centre d'assistance médicale à la procréation du CHU de Nantes ont obtenu un financement régional "Paris Scientifique" pour la création d’un groupe de recherche sur l’étude de la pluripotence* des cellules humaines.

L'objectif est de développer de nouveaux types cellulaires pluripotents utilisables en médecine régénératrice et d'améliorer les conditions d’assistance médicale à la procréation.

Ce nouveau groupe est intégré à l’équipe 2 de l’UMR Inserm 1064/institut de transplantation urologie-néphrologie et collabore notamment avec Pr Daniel Tainturier, du service de biotechnologie de la reproduction à Oniris (école nationale vétérinaire, agroalimentaire et de l’alimentation Nantes-Atlantique).

L’équipe est composée de S. Kilens (doctorante), D. Moreno-Garcia (post-doctorant), A. Reignier (master 2), C. Splingart (praticien hospitalier) et J. Lammers (ingénieur en biologie de la reproduction).

*pluripotence (définition Inserm): la pluripotence correspond à la capacité d’une cellule à se différencier en plusieurs types de cellules qui composent l’organisme.