Publié le 26 mai 2009 Mis à jour le 13 avril 2018


Lors de la programmation de votre intervention nous vous remettrons un livret contenant les informations et les formulaires nécessaires à votre prise en charge.
Vous recevrez ensuite, par courrier, la confirmation de la date de votre intervention et du lieu d'hospitalisation.
 

Deux modes d'hospitalisation : 

Chirurgie ambulatoire   

La chirurgie ambulatoire se développe de plus en plus pour la prise en charge des pathologies ophtalmologiques.
Les soins sont réalisés lors d'une hospitalisation courte (quelques heures à une journée).
Cela permet d'être accueilli en hospitalisation et de regagner votre domicile le soir même.
La décision du mode de prise en charge appartient au médecin ophtalmologiste et au médecin anesthésiste.
Votre lieu de résidence n'est pas déterminant dans le mode de prise en charge.
Dans le cas où votre domicile serait éloigné du CHU, nous vous inviterons, si besoin, à dormir à l'hôtel la veille de l'hospitalisation de jour. Pour ce faire, nous mettons à votre disposition une liste des hôtels se trouvant à proximité du CHU hôtel-Dieu.

Au 5ème étage aile Est (hospitalisation d'au moins une nuit)

  • Les chambres particulières    
    • Nous sommes soucieux de satisfaire vos demandes de chambre particulière. Cependant nous accordons les chambres seules aux personnes ayant une priorité d'ordre médical.
    • Chaque chambre est équipée d'un poste de télévision et d'un téléphone à la charge de l'hospitalisé.
          
  • L'accueil des enfants
    • Les enfants sont accueillis au 5e étage aile Est, dans un secteur enfant aménagé d'une salle de jeux.
    • Une seule personne majeure peut rester la nuit auprès d'un enfant de moins de 18 ans ou d'un enfant majeur handicapé.
    • Vous devrez contacter l'unité d'hospitalisation une semaine avant la date prévue afin de préciser l'accompagnant (papa ou maman).
    • La maison des parents, à proximité du CHU de Nantes peut accueillir un ou plusieurs membres de la famille de l'enfant hospitalisé selon les disponibilités. Les places sont malheureusement peu nombreuses et la demande ne peut être à ce jour faite que le jour de l'arrivée de l'enfant en hospitalisation.
    • Les soins aux enfants mineurs ne pourront être prodigués qu'après autorisation de soins écrite du représentant légal de l'enfant.
    • Pour les jeunes enfants le «doudou» doit être fraîchement lavé.
    • La sortie du mineur se fait en présence du représentant légal. Une personne nommément désignée par écrit peut, après avoir présenté une pièce d'identité, effectuer les démarches de sortie.