Publié le 6 janvier 2016 Mis à jour le 16 avril 2018
Grace à l’investissement humain fourni par les structures participantes, les premières inclusions dans l’Omin ont pu être faites en mai 2015.

Un des points clés pour la pérennité de l’Omin est sa viabilité financière.

Pour s’engager auprès de l’OMIN à titre privé ou professionnel, des dons peuvent être faits :

  • au fonds de dotation du CHU de Nantes : structure de droits privés dédiée au mécénat, bénéficiant du dispositif fiscal favorable réservé aux structures caritatives :

  •  à l’Association nationale des centres référents de la mort inattendue du nourrisson (Ancremin) à l’adresse suivante :

    Docteur Inge Harrewijn- Présidente de l’ANCReMIN
    Hôpital Arnaud de Villeneuve
    CHU Montpellier
    Service de Pédiatrie néonatale et réanimation
    375 Av Doyen Gaston-Giraud
    34295 Montpellier