Mort inattendue du nourrisson : semaine d'information et de prévention

Publié le 4 août 2017 Mis à jour le 3 septembre 2021
Date(s)

du 13 septembre 2021 au 17 septembre 2021

Lieu(x)
hôpital femme-maternité - 38 bd Jean-Monnet

À l'occasion de la journée nationale inter-hospitalière de prévention de la mort inattendue du nourrisson, le CHU de Nantes organise une semaine d'information et de prévention à partir du 13 septembre.

A ce jour, les morts inattendues du nourrisson (MIN) concernent encore 250 à 350 enfants de moins de 2 ans par an en France. Ces chiffres stagnent et restent élevés comparés à d'autres pays européens.
Une étude réalisée par l'INVS entre 2007 et 2009 a montré que 100 à 150 de ces décès pourraient être évités annuellement.

Depuis de nombreuses années, le CHU de Nantes est engagé dans cette lutte notamment par la création d'un observatoire national des morts inattendues du nourrisson (OMIN) initié en 2015 en collaboration avec l'Association Nationale des Centres Référents de la Mort Inattendue du Nourrisson (ANCReMIN). Cet observatoire qui regroupe les 37 centres référents français prenant en charge les enfants décédés de MIN en France a été labellisé registre en 2021 par le Comité d'Evaluation des registres composé de l'INCA, l'Inserm et Santé Publique France.
Il y a 1 an, une autre action du CHU de Nantes a été de mettre en place des turbulettes conçues en partenariat avec une société privé en échanges des draps et couvertures, objets pouvant être à l'origine d'accident par étouffement, pour les enfants hospitalisés dans les services.
 
L'objectif de cette semaine de prévention est de sensibiliser les jeunes parents et les professionnels de la santé aux pratiques de couchage pour limiter ces décès par des démonstrations, jeux-quizz, distribution de flyers, discussions avec les familles.

Pour en savoir plus, rendez-vous à partir du lundi 13 septembre dans les services de pédiatrie et de maternité.