Le nouveau bâtiment de médecine physique et réadaptation, un centre d’excellence au service de la médecine de demain. 

Depuis 40 ans, le pôle de médecine physique et réadaptation accompagne plus de 10 000 patients par an en hospitalisation et en consultation grâce à ses 400 professionnels : médecins, soignants, rééducateurs, techniques et administratifs. Domaine d’excellence du CHU de Nantes, il porte un projet ambitieux de reconstruction complète de ces bâtiments pour mieux prendre en charge ses patients.

La pose de la première pierre de ce nouveau bâtiment d’une superficie totale de 22 800 m2 a eu lieu le 5 juin sur le site de Saint-Jacques. Philippe Pozzo di Borgo, patient, parrain du nouveau centre et ayant inspiré le film intouchables était présent avec à ses côtés la chef du pôle de médecine physique et de réadaptation, le Pr Brigitte Perrouin Verbe et des patients du pôle.

L'objectif premier du nouveau bâtiment est d'assurer un accompagnement optimal et personnalisé des patients en situation de grand handicap dans un environnement agréable et convivial.

À travers des prestations complètes et personnalisées visant à prévenir et à réduire les conséquences fonctionnelles, physiques, psychologiques et sociales du handicap, les patients bénéficient dès aujourd'hui d’un accompagnement adapté à leur situation au sein d’un centre qui rayonne au-delà du territoire régional. De la rééducation à la réadaptation ou encore l’accompagnement à la réinsertion professionnelle, le pôle est réputé pour son offre de prise en charge de qualité pluridisciplinaire et transversale.

Issue de cinq années de travail durant lesquelles ont été visités de nombreux centres européens, la reconstruction du pôle MPR répond à un développement et à une transformation de l’activité ainsi qu’à un besoin prégnant d’adaptation des structures au handicap. Le principe fondamental d’accessibilité universelle a ainsi régi la construction d'un nouveau centre.


Film de présentation

Ce projet est le fruit d’une démarche collective engageant infirmiers, aides-soignants, professionnels de la rééducation, médecins, administratifs en lien avec toutes les équipes logistiques et techniques. Dès l'origine, ces professionnels se sont investis pour concevoir un centre au service des patients et de leur entourage, intégrant les contraintes de fonctionnement liées à l’activité spécifique de médecine physique et de réadaptation.

La reconstruction complète du pôle de médecine physique et de réadaptation permet la conception d’un bâtiment cohérent avec une organisation sur un nombre de niveaux limités.

Elle s’articule en 6 grands secteurs fonctionnels :

-          Un espace général d’accueil et d’orientation s’ouvrant sur des espaces de convivialité pour les patients et le personnel.

-          Un secteur logistique regroupant les vestiaires, la logistique hôtelière et la logistique du matériel.

-          Des unités d’hospitalisation conventionnelle et de semaine, organisées par filières spécifiques et adaptées à l’activité concernée.

-          Un secteur ambulatoire où auront lieu les consultations, explorations et évaluations, prenant en charge des patients externes et des patients en hospitalisation de jour.

-          Un plateau technique qui comprendra les activités de rééducation, de réadaptation et de réinsertion ainsi que la balnéothérapie et la salle de sport.

-          Un espace tertiaire où seront regroupés l’administration du pôle, les bureaux médicaux et les secrétariats ainsi que les locaux d’enseignement.
 

L’accessibilité universelle est au cœur du nouveau centre : le patient ne doit pas être limité lors de sa rééducation ou de sa réadaptation. Cette préoccupation est traduite architecturalement par des espaces larges et adaptés, permettant la libre circulation des fauteuils roulants et des lits, de l’entrée publique aux espaces privés des chambres. La présence d’une large rue centrale, éclairée naturellement et irriguant l’ensemble des services à chaque niveau, permet aux patients, personnels et visiteurs de se repérer facilement et forme des lieux de rencontres informels. Cet espace structurant contribue à renforcer le lien social.

Les espaces de travail et de soins, largement agrandis, sont fonctionnels et conçus pour faciliter au quotidien les missions des professionnels. Le regroupement des activités du pôle dans un bâtiment unique renforce l'interdisciplinarité et le travail en équipe des professionnels. Il rend possible l’utilisation commune d’un plateau technique neuf et du laboratoire d’analyse du mouvement.

Un plateau technique innovant et optimisé

Un plateau technique de pointe permet d'assurer une prise en charge optimale pour tous les patients. Sa surface de 5000 m2, soit plus du double de l’espace actuel, rend possible la rééducation simultanée de 140 patients par 70 professionnels de santé. Dans cet espace commun dédié à la rééducation et à la réadaptation de l’ensemble des patients hospitalisés, sont implantés des équipements de haute technicité.

En plus d’une salle d’ergothérapie rénovée, des espaces sont prévus pour évaluer l’autonomie des patients et les possibilités d’adaptation de leur espace de vie. Un appartement thérapeutique disposant d’une cuisine adaptée et d’une pièce de vie a notamment été conçu pour faciliter leur retour à domicile. Enfin, des espaces sont dédiés aux tests et à la fabrique des équipements ou appareillages adaptés aux différents handicaps. Une piscine, quatre fois plus grande que l'équipement actuel, favorise l’accès des patients à un réapprentissage de la marche et de la nage dans de meilleures conditions, à travers des profondeurs adaptées et des équipements facilitant l’entrée dans l’eau. Le nouveau gymnase, grâce à des équipements à la fois réels (sports collectifs ou musculation, tables de ping-pong, stand de tir, mur d’escalade) et virtuels, offre un espace à la fois attractif et ludique à la rééducation.

La livraison finale du centre est prévue courant 2022.


Crédit photo : AWGA Agence William Gohier Associés architecture et urbanisme

Téléchargez la plaquette de présentation