Pré-requis : modalités d'accès à la formation :

 

Le métier : L'accompagnant éducatif et social réalise des interventions sociales au quotidien visant à accompagner la personne en situation de handicap ou touchée par un manque d'autonomie quelles qu'en soient l'origine ou la nature. Il prend en compte les difficultés liées à l'âge, à la maladie ou au mode de vie ou les conséquences d'une situation sociale de vulnérabilité, pour permettre à la personne d'être actrice de son projet de vie. En lien avec l'entourage de la personne, il l'accompagne tant dans les actes essentiels de la vie quotidienne que dans les activités de la vie sociale, scolaire et de loisirs. Il veille à l'acquisition, la préservation ou à la restauration de l'autonomie de l'enfant, de l'adolescent, de l'adulte, de la personne vieillissante, et l'accompagne dans sa vie sociale et relationnelle. Ses interventions d'aide et d'accompagnement contribuent à l'épanouissement de la personne à son domicile et en établissement. Il fusionne les diplômes DEAVS et DEAMP.

La formation visant à l'obtention du Diplôme d'Etat d'Accompagnant Educatif et Social (DEAES) :

Référence : (Arrêté du 30 août 2021 relatif au DEAES)

Il existe plusieurs voies d'accès à la formation :

  • en formation initiale
  • en formation continue (pour les personnes en cours d'emploi)
  • en contrat d'apprentissage (voir flyer à télécharger à droite)
  • en contrat de professionnalisation
Le DEAES. constitue le premier niveau de qualification dans le champ du travail social.

Arrêté du 30 août 2021 relatif au DEAES (article 2) : Accès à la formation :

Sont admis de droit en formation suite au dépôt de leur dossier de candidature :

1° les candidats titulaires de l’un des titres ou diplômes mentionnés en Annexe V de l’arrêté du 30 août 2021 relatif au DEAES,
Ces candidats peuvent bénéficier d'allègement(s) de formation ou de dispense(s) de formation et de certification à certains blocs de compétences (voir la formation en parcours partiel).
 

2° Les lauréats de l’institut de l’engagement,

3° Les candidats ayant signé un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation,

4° Les candidats ayant déjà préalablement acquis un ou plusieurs bloc(s) de compétences du diplômes DEAES relevant des dispositions de l’article D. 451-88 du code de l’action sociale et des familles,

5° Les candidats ayant déjà préalablement acquis un ou plusieurs domaines de compétences du diplômes DEAES relevant des anciennes dispositions de l’article D. 451-88 du code de l’action sociale et des familles, du DEAMP ou du DEAVS.
 

Ces candidats bénéficient d’un entretien de positionnement avec l’établissement de formation.
En cas de saturation des places disponibles par des candidats relevant des cinq situations mentionnées ci-dessus, l'établissement de formation peut retenir en priorité les candidats ayant acquis l'un des titres ou diplômés mentionnées en annexe 5 par ordre d'ancienneté de leur délivrance.

Pour les autres candidats, l’admission en formation est subordonnée au dépôt d’un dossier auprès de l’établissement de formation. Une commission d’admission procède à la sélection des dossiers des candidats au regard notamment de la qualité de leur parcours de formation antérieure, de leurs aptitudes et de leurs motivations. Les candidats dont le dossier de candidature a été retenu présentent une épreuve orale d’admission.

L’épreuve orale d’admission consiste en un oral de 30 mn portant sur la motivation et la capacité du candidat à s’engager dans une formation sociale.

A l’issue de cette épreuve, les candidats sont classés par ordre de mérite.


 

Objectifs :

Formation visant à l'obtention du Diplôme d'Etat d'Accompagnant Educatif et Social (DEAES) :


Références : (Arrêté du 30 août 2021 relatif au DEAES) / Instruction n° DGCS/SD4A/2022/4 du 22/03/2022 relative à la mise en oeuvre du DEAES

Déroulement de la formation : de septembre à juin

Durée : 1 407 heures pour un cursus complet

Enseignement théorique : 546 heures de formation théorique + 21 heures consacrées à l'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence de niveaux 2.
 
  • DF1 : Accompagnement de la personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne (112 heures)
  • DF2 : Accompagnement de la personne dans les actes de la vie quotidienne dans le respect de cette personne et des règles d'hygiène et de sécurité (91 heures)
  • DF3 : Accompagnement à la vie sociale et relationnelle de la personne  (105 heures)
  • DF4 : Positionnement en tant que travailleur social dans son contexte d'intervention (147 heures)
  • DF5 : Travail en équipe pluri-professionnelle, gestion des risques et traitement des informations liées à l'accompagnement de la personne (91 heures)
Stages : 840 heures réparties sur trois stages qualifiants (auprès desquels l'institut de formation aura signé une convention de site qualifiant).

Les stagiaires en parcours de formation continue effectuent une période de stage d'au moins 140 heures sur un site qualifiant.
Nous vous proposons une présentation du nouveau référentiel de formation : présentation du référentiel AES
 

Délai d'accès :

1 an

Tarifs :

Frais de scolarité : 7255,50 € pour 2022 pour un parcours complet 

Possibilité de financement par la Région des Pays de la Loire pour 18 places dont la formation est prise en charge en intégralité.
 
Logo conseil Régional
Logo conseil Régional

 
Retrouvez tous les tarifs applicables  (frais d'inscriptions au concours, frais de scolarité, droits d'inscriptions universitaires …) : 
ici  : Les tarifs des instituts de formation


Contacts :

secretariat.ifma@chu-nantes.fr


 

Méthodes utilisées : 

En lien avec notre vision du professionnel, avec notre approche et nos intentions pédagogiques, l’équipe pédagogique utilise les méthodes suivantes :

  • Les méthodes actives : participation active des apprenants à la construction de savoirs (savoir, savoir-faire, savoir-être), l’assimilation et la transférabilité dans les situations de travail. L’équipe envisage également l’intégration de méthodes actives de simulation pour un développement exponentiel des compétences en situation.
  • Les méthodes expositives : cours magistraux dont l’objectif est la transmission de connaissances.
  • Les méthodes démonstratives : démonstrations pratiques de savoir-faire en vue de leur acquisition.

L’équipe pédagogique privilégie le recours aux méthodes actives en favorisant l’appropriation des connaissances par la recherche individuelle et collective. Elle facilite au sein du groupe l’expression de l’expérience des apprenants, l’analyse des situations de travail et la confrontation des points de vue. Elle donne une place essentielle à l’interaction.

Elle contextualise les savoirs à partir des situations professionnelles rencontrées par les apprenants.

Ces méthodes sont déclinées suivant différentes modalités, sur des temps d’enseignement à l’institut de formation et en distanciel.

(Projet pédagogique AES 2021-2022)


 

Modalités d’évaluation :

Les modalités d'évaluations sont les suivantes : 

L'évaluation des compétences acquises par les candidats est effectuée tout au long de la formation au centre de formation et en immersion professionnelle. Chaque compétence doit être validée séparemment . Les modalités d'évaluation portent sur des études de situation professionnelle tant à l'oral, qu'à l'écrit et en pratique.

Nous vous proposons une présentation des modalités d'évaluation  : présentation du référentiel AES


 

Taux d’obtention du diplôme : 

En 2021, 96.29% des candidats présentés au diplôme d’Etat  AES étaient admis à l’issue du jury régional.

Possibilités de valider un ou des blocs de compétences

Possibilités de valider un ou des blocs de compétences en fonction des diplômes déjà obtenus.


 

Suites de parcours débouchés : 

Secteurs d'activités : les lieux d'exercice des AES sont très larges. Ils peuvent intervenir directement au domicile de la personne (particuliers employeurs, services d'aide et d'accompagnement à domicile (SAAD), services d'aide à la personne (SAP), services polyvalents de soins et d'aide à domicile (SPASAD), services de soins infirmiers à domicile (SSIAD)..., en établissement social ou médico-social (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), maisons d'accueil spécialisées (MAS), des centres d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), foyers d'accueil médicalisés (FAM), instituts médico-éducatifs (IME), des instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques (ITEP), des maisons d'enfants à caractères social (MECS) dans des structures d'accueil de la petite enfance, établissements d'enseignement et de formation, d'emploi et d'activités culturelles.

Après l'obtention du DEAES, possibilité de se spécialiser en suivant la formation d'assistant de soins en gérontologie.

Le DEAES est un tremplin vers des formations sociales complémentaires : TISF, Moniteur-Educateur,.....


 

Accessibilité aux personnes en situation de handicap :

Deux référents handicap sont présents sur le site de formation
Plan d'accès PMR : téléchargez ici