• recherche - innovation,

le Pr Robert Edwards, "inventeur de la Fiv", récompensé par le prix Nobel de médecine 2010

Publié le 18 octobre 2010 Mis à jour le 19 octobre 2010
Date(s)

le 4 octobre 2010

Le physiologiste britannique Robert Edwards vient d'être récompensé par le prix Nobel de médecine 2010 pour ses travaux pionniers sur la fécondation in vitro, qui ont abouti en 1978 à la naissance du premier bébé éprouvette, Louise Brown.

En deux décennies, de la fin des années 1950 à 1978, le Britannique Robert Edwards a travaillé sur l'obtention d'embryons après fécondation in vitro (Fiv) et collaboré notamment avec l'obstétricien Patrick Steptoe (décédé en 1988). Le 27 juillet 1978, Lesley Brown donne naissance à Louise, immédiatement qualifiée de "bébé éprouvette". Louise Brown est  aujourd'hui maman d'un enfant de trois ans.
A ce jour, la FIV a permis la naissance de plus de quatre millions d’enfants à travers le monde, dont plus de 200.000 sont nés en France.
"Les découvertes de Robert Edwards ont rendu possible le traitement de l'infertilité qui affecte une large proportion de l’humanité et plus de 10 % des couples dans le monde", explique le comité Nobel dans un communiqué, après l'attribution de ce prix Nobel de médecine 2010.