Le nouvel hôpital sera-t-il public ou privé ?

Publié le 21 mai 2015 Mis à jour le 4 avril 2019
Il s'agit bien d'un projet public, tant dans son objet que dans son financement.

Aujourd'hui le CHU de Nantes comprend neuf sites: l'hôtel-Dieu (avec l'hôpital femme-enfant-adolescent à côté), l'hôpital Saint-Jacques, l'hôpital Nord Laennec, l'hôpital Bellier, la maison Beauséjour et La Seilleraye... Le projet consiste à regrouper les activités de court séjour (médecine, chirurgie et obstétrique) sur l’Île de Nantes, c'est-à-dire les activités qui se trouvent aujourd'hui à l'hôtel-Dieu et à l'hôpital Nord Laennec. Les autres sites, qui accueillent les soins de suite, la psychiatrie et l'hébergement des personnes âgées, ne sont pas concernés.

En ce qui concerne le financement, il est public aussi: il est composé de l'apport du CHU (fonds propres et emprunt) et d'un apport du ministère de la Santé et de l'ARS. Il n'y aura pas de fonds privés ou de financement par un partenariat public-privé comme cela peut se faire pour d'autres projets ailleurs.