La sortie et le retour à la maison

La sortie

Il existe différents modes de sortie :

  • sortie précoce : selon des modalités précises, les femmes qui le souhaitent peuvent quitter la maternité un peu plus tôt après leur accouchement. 
    En savoir plus
     
  • sortie "Prado" (programme d'accompagnement du retour à domicile) proposée par l'Assurance maladie: en cas de grossesse et d'accouchement normal, un agent de la CPAM viendra vous proposer un suivi. Une ou deux visites d'une sage-femme libérale de votre choix auront lieu dans les quelques jours qui suivent votre sortie.
    En savoir plus: site de l'Assurance maladie
     
  • sortie classique : après trois à quatre jours pour un accouchement par voie basse et quatre à cinq jours en cas de césarienne. Un suivi à domicile par une sage-femme libérale est toujours possible à votre demande.

Le retour à la maison

Les quelques conseils qui suivent faciliteront votre retour à la maison, moment délicat, source de joie et d’inquiétude.

En effet, quel que soit votre mode d’accouchement (par voie naturelle ou par césarienne), vous entrez dans une période particulière de votre vie : modifications physiques, psychiques, hormonales, changement de rythme de vie, besoin de trouver de nouvelles marques avec votre bébé et votre famille.

 
Le premier mois
Après l’accouchement, il va vous falloir vous réapproprier votre corps. Vous n’êtes plus une femme enceinte, mais vous n’avez pas non plus retrouvé votre ligne d’avant bébé.
Informations et conseils

Mère, mais toujours femme!
Reprise de la contraception et des rapports sexuels.
Informations et conseils

Choisir un mode d'accueil
Il est important d'anticiper cette étape et de bien réfléchir, en fonction de vos impératifs professionnels, des aides familiales dont vous bénéficiez et du type d'accueil que vous préféreriez pour votre enfant.
Informations et conseils

La visite post-natale et la rééducation périnéale

La visite post-natale a lieu dans les deux mois suivant l’accouchement avec la personne vous ayant suivie lors de votre grossesse (sage-femme ou médecin). Cette consultation permet de s’assurer que tout est rentré dans l’ordre. Elle permet également de revoir le mode de contraception et de réaliser certains examens. Pensez à prendre rendez-vous dès la sortie de la maternité.

La rééducation périnéale est destinée à redonner du tonus au périnée et à vous sensibiliser à la prévention des fuites urinaires. Elle sera débutée un à deux mois après l’accouchement par une sage-femme ou un kinésithérapeute formé (dès un mois en cas de fuites urinaires). Elle sera prescrite à la sortie de la maternité ou lors de la visite post-natale, et pourra être complétée par une rééducation abdominale.

NB : en attendant, pour préserver votre périnée, ne pratiquez pas d’activité sportive et évitez de porter des charges lourdes.