José, chargé d'applications informatiques

José Pina Pires est l’un des 120 agents qui travaillent à la direction des services numériques de territoire (DSNT) du CHU de Nantes. 



Passionné par son métier de chargé d’applications informatiques depuis 13 ans, José s’est rendu incontournable au sein du CHU de Nantes.   
 
José est en charge des 12 000 comptes de messagerie, de l’intranet consulté 14 000 fois par jour, des outils collaboratifs et des projets complémentaires comme la visioconférence ou le site Internet. Ils sont 35 chargés d’applications à la DSNT (hors Millennium) à gérer, suivre, dépanner, faire évoluer comme lui les 300 applications que comptent le CHU utilisées quotidiennement par les agents. 
Ces chargés d’application traitent 5% des appels complexes reçus par le Centre d’Assistance Utilisateurs, le « 14 », qui est l’unique entrée pour obtenir de l’assistance « on ne peut pas répondre à l’agent s’il ne passe pas par le 14 » rappelle José. 

Les ordinateurs sont rarement nos meilleurs amis et parce qu’il ne suffit pas d’appuyer sur deux-trois touches pour trouver des solutions, José nous rappelle que « la complexité de l’environnement du CHU est, par exemple qu’un seul mail envoyé par un agent doit passer par 5 ou 6 serveurs afin d’y assurer sa sécurité, sa fiabilité et sa légalité ». 
 
Patience et écoute sont ses principales qualités : « j’aime mon métier, la diversité qu’il propose, des nouvelles problématiques tous les jours, on ne s’ennuie pas et ce n’est pas prêt de s’arrêter ! Il faut être persévérant, ouvert, curieux, se former, se remettre en question, savoir communiquer et aussi vulgariser ce que l’on fait. C’est un point important car mes interlocuteurs ne sont pas du même domaine que moi surtout dans le milieu hospitalier ». 

Le CHU de Nantes accélère depuis quelques années sa révolution numérique et la cadence des agents de la DSNT suit « on doit être en permanence à la pointe de la technologie, les outils vont très vite. Heureusement entre nous on s’entraide, on travaille en équipe car il ne faut pas qu’on se laisse dépasser par les technologies et nos différentes compétences fonctionnelles et techniques sont complémentaires » et sans les équipes d’infrastructure, le centre de service, les autres équipes « SI support », José ne pourrait rien faire pour nous. 

José a pour mission de trouver en un clin d’œil des solutions simples à nos problèmes compliqués.