• prévention - information santé,
  • professionnels de santé,

Cancer du poumon - innovation en oncologie au CHU de Nantes

Publié le 18 décembre 2019 Mis à jour le 18 décembre 2019
Date(s)

du 18 décembre 2019 au 5 avril 2020

Les patients atteints d'un cancer du poumon sont accompagnés au domicile par une infirmière en pratique avancée grâce à un outil digital.

Détection et la gestion précoce des symptômes liés à la maladie ou provoqués par la toxicité des thérapies anti-cancéreuses grâce à l’application E-Solution introduite auprès des patients atteints des cancers du poumon.

Un projet développé dans le cadre de la pratique avancée infirmière

Les patients réalisent une auto-évaluation de leur état clinique via un questionnaire accessible sur smartphone. Cette évaluation est effectuée à deux temps : 10 jours après l'administration d'un traitement anti-cancéreux (inter-cure) et un a deux jours avant l'administration suivante.

Ils reçoivent de façon systématique un SMS avec le rappel de leur rendez-vous en hôpital de jour et un lien individuel pour accéder au questionnaire.. À chaque réponse est associé un signal (vert, orange ou rouge). L’apparition d’un signal orange ou rouge sur l’interface du soignant ou l’absence de réponse au questionnaire entraîne systématiquement l’appel de l’infirmière.

L’absence de signal orange (signaux verts exclusifs) ne provoque pas l’appel de l’infirmière et doit fluidifier le parcours patient en optimisant la prescription des traitements anti-cancéreux lors de sa venue en hôpital de jour.

Cette gestion précoce des symptômes pourrait permettre :
  • d'éviter une aggravation de l’état de santé du patient
  • d'éviter un retard d’administration du traitement
  • d'anticiper des examens complémentaires en hôpital de jour
  • d'améliorer l’autonomie et la qualité de vie du patient
  • de diminuer les consultations et hospitalisations non programmées ou les déplacements inutiles
  • de diminuer le temps de présence en hôpital de jour