• Accueil
  • prévention - information santé,

fiche information au patient - tests allergologiques médicamenteux

Publié le 29 mai 2009 Mis à jour le 26 mars 2019

Votre médecin vous a préconisé la réalisation de tests d’exploration allergologique afin d’améliorer votre prise en charge médicale. En effet, des réactions supposées allergiques ont été constatées suite à la prise de certains médicaments. Seuls les médicaments importants pour vous soigner seront testés en allergologie.

La nature allergique ou non et la responsabilité d’un médicament ou d’un autre ne peuvent être affirmés qu’au décours de tests allergologiques rigoureux.
Les explorations commencent par des tests cutanés, lorsque ceux-ci sont validés pour le médicament concerné : d’abord par des « prick-tests » (une goutte du médicament posée sur la peau, traversée ensuite d’une pointe très courte intra-épidermique), puis si ceux-ci sont négatifs par des intra-dermo-réactions (IDR) : injection sous la peau superficielle d’une goutte de médicament.


Si les tests cutanés sont négatifs,  on procède alors dans un second temps à un test réaliste d’administration du médicament, sous haute surveillance hospitalière et à doses très progressives (toutes les 30 minutes en général). Ce test nécessite donc une hospitalisation d’une journée en milieu spécialisé. En fonction de la gravité de votre réaction initiale, vous pourrez être perfusé lors de ce test.


En effet, lors de ces tests, des réactions allergiques peuvent être déclenchées, de gravité variable (pouvant aller de simples réactions cutanées au choc allergique). En cas de réaction allergique, le test est interrompu et un traitement des symptômes est immédiatement mis en œuvre (ex : anti-histaminiques et corticoïdes pour une réaction légère à modérée, injection d’adrénaline en cas de réaction allergique sévère).
Après la dernière dose, vous restez sous surveillance hospitalière durant 2 à 3 heures.

En l’absence de tests, la prescription de ces médicaments sera évitée chez vous mais cela peut nuire à votre prise en charge médicale.