Endocrinologie, maladies métaboliques et nutrition - éducation thérapeutique

Publié le 31 août 2009 Mis à jour le 28 mars 2018

Le service d'endocrinologie de CHU de Nantes accompagne les patients diabétiques depuis 1983 :

  • 1983 : construction du projet éducatif.
  • 1984 : mise en place d'une structure d'éducation de groupe sur une semaine, Avec le soutien de l'association des diabétiques en moyens humains (vacations d'infirmières) et en matériel éducatif (magnétoscope, téléviseur, ordinateur...)
  • 1986 : nomination de 3 infirmières en poste fixe assurant à tour de rôle les semaines d'éducation et les consultations infirmières
  • jusqu'à nos jours : développement de l'offre d'éducation avec différents modules
Vous trouverez ci-dessous ce que notre service propose en termes d'éducation thérapeutique pour le patient diabétique :  une prise en charge adaptée à chaque individu et à ses besoins.


Temps et modules d'éducation :

  • à la découverte : éducation individuelle (durant l'hospitalisation);
  • 1 mois après : consultation infirmière;
  • 4 à 6 mois après : éducation en groupe (sur 1 semaine);
  • 1 mois après la semaine : consultation infirmière d'éducation;
  • ensuite, si besoin : consultation infirmière (en suivi), éducation individuelle lors des éventuelles hospitalisations ou au bilan annuel ,  « piqûre de rappel » par éducation de groupe sur 2 jours ou 1 semaine.

Insulinothérapie fontionnelle (=adaptation des doses d'insuline en fonction de l'alimentation ( glucides )) : en groupe sur une semaine

Temps forts :

  • échanges interactifs entre les participants;
  • jeûne glucidique sur 24H (évaluer les besoins insuliniques de base);
  • nouvelle adaptation des doses (en fonction vde l'apport de glucides et de la glycémie);
  • ateliers repas (dans le service, au self du personnel et un atelier goûter);
  • rappel de notions de base (schéma, gestuelle...);
  • intervention d'une assistante sociale sur la législation.

Insulinothérapie fontionnelle : en groupe sur 2 jours

S'adresse aux patients ayant bénéficié au préalable d'une éducation classique.

Temps forts :

  •  jeûne glucidique à la maison (astreinte téléphonique du médecin);
  • nouvelle adaptation des doses (en fonction de l'apport de glucides et de la glycémie);
  • ateliers repas dans le service;
  • devoirs du soir à la maison.

NB : Tout patient hospitalisé dans le service d'endocrinologie bénéficie d'une éducation individuelle, il existe également trois semaines par an spécifiques Diabète de type 2.

Parlez-en à votre médecin ou diabétologue !


Prévention des plaies des pieds
 : en groupe sur une journée
S'adresse aux patients diabétiques à risque de plaies de pieds (complications)

Temps forts :

  • consultation médicale;
  • bilan podologique et du chaussage (par un podologue et un médecin rééducateur);
  • atelier pied (avec l'infirmière et l'aide soignante)  portant sur l'hygiène, le chaussage, la prévention des plaies.

Consultation infirmière en individuel :
A la demande du médecin, d'une infirmière ou du patient lui-même.

Temps forts :

  • évaluation des acquis et de ce qui est fait;
  • réajustement de l'éducation sur des points précis;
  • aide à la résolution des problèmes rencontrés à domicile;
  • soutien du patient dans la prise en charge de sa maladie chronique.