Publié le 18 septembre 2008 Mis à jour le 15 novembre 2018

Le DEAES atteste des compétences nécessaires pour réaliser un accompagnement social au quotidien, visant à compenser les conséquences d'un handicap, quelles qu'en soient l'origine ou la nature, qu'il s'agisse de difficultés liées à l'âge, à la maladie, ou au mode de vie, ou les conséquences d'une situation sociale de vulnérabilité, et permettre à la personne de définir et de mettre en oeuvre son projet de vie. Il fusionne les diplômes DEAVS et DEAMP.

Diplôme préparé

Diplôme d'État d'accompagnant éducatif et social (DEAES)

(Décret n° 2016-74 et arrêté du 29 janvier 2016 relatifs au DEAES)

Peut s'acquérir par la voie de la formation ou de la validation des acquis de l'expérience (VAE).

Le DEAES. constitue le premier niveau de qualification dans le champ du travail social et se compose d'un socle commun et de trois spécialités :
  • spécialité accompagnement de la vie à domicile (ancien DEAVS);
  • spécialité accompagnement de la vie en structure collective (ancien DEAMP);
  • spécialité accompagnement à l'éducation inclusive et à la vie ordinaire.
Déroulement de la formation : de septembre à juin

Durée : 1.365 heures pour un cursus complet

Enseignement théorique : 525 heures réparties en quatre domaines de formation :

  • DF1 : se positionner comme professionnel dans le champ de l'action sociale (140 heures)
  • DF2: accompagner la personne au quotidien et dans la proximité (161 heures)
  • DF3: coopérer avec l'ensemble des professionnels concernés (91 heures)
  • DF4: participer à l'animation de la vie sociale et citoyenne de la personne (112 heures)
Stages : 840 heures réparties sur trois stages

Les candidats en situation d'emploi effectuent un seul stage de 245 heures.